Allotype

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la biologie cellulaire et moléculaire
Cet article est une ébauche concernant la biologie cellulaire et moléculaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Un allotype (du grec « autre forme ») est un caractère particulier permettant de différencier des individus au sein d'une espèce. Cette particularité constitue donc un phénotype dû à la présence, dans le génome de l'individu, de l'allèle correspondant.

Les notions d'allotypie, d'isotypie et d'idiotypie ont été développées à l'occasion de l'étude des groupes sériques d'immunoglobulines. Il s'agissait des groupes Am, Gm, Km, ISf, permettant de différencier les chaînes lourdes des immunoglobulines A ou G, ou les mutations de la chaîne légère Kappa.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]