Allographe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mot allographe possède trois sens :

  1. Autographe effectué par autrui ;
  2. Suite de lettres n’ayant de sens que si celles-ci sont prononcées les unes après les autres ;
  3. Chacune des variantes d’un glyphe ; ainsi, le « A » italique est un allographe du « A », de même que celui de la police Baskerville ou toute autre police d'écriture.

Exemples de suites de lettres à prononcer littéralement[modifier | modifier le code]

Allographes d'artistes[modifier | modifier le code]

  • L.H.O.O.Q. (« elle a chaud au cul »), œuvre de Marcel Duchamp ;
  • L’NMIACCd’HTCK72KPDP (« l'ennemi a cessé d'acheter ses cassettes de cape et d'épée »), chanson de MC Solaar ;
  • LNNÉOPY LIAMÉ LIAÉTMÉ ÉLIARIT LIAVQ LIÈDCD ACAG ACKC (« Hélène est née au pays grec, elle y a aimé, elle y a été aimée, elle y a hérité, elle y a vécu, elle y est décédée assez âgée, assez cassée »), Chevalier de Boufflers ;
  • LNAHO OLHOLNA LAOTCO LCABC GCD (« Helena a chaud, oh elle a chaud Helena, elle a ôté ses hauts, elle s'est abaissée, j'ai cédé », chanson de Michel Polnareff. La chanson LNA HO paraît pour la première fois sur l'album Kâmâ Sutrâ sorti en 1990 ;
  • RXRA (« Éric Serra »), album d'Éric Serra ;
  • IR DD A HT D QIR A BB É BB A KC C QIR É PP A ÉT NRV DD CKC É PP RST (« Hier Dédé a acheté des cuillères à bébé, et bébé a cassé ces cuillères, et pépé a été énervé. Dédé s'est cassé et pépé est resté »), Philippe Geluck ;
  • RG : Hergé, le créateur de Tintin, a choisi son pseudonyme en se basant sur les initiales allographes inversées de son vrai nom, Georges Remi ;
  • Le KKO LSK ÈSKi (Sacha Guitry) ;
  • G A C O B I A L : "j'ai assez obéi à elle" (Mozart).

Allographe en chiffres[modifier | modifier le code]

  • 444719 : numéro de téléphone de la poule (« "Catcatcat", c'est un œuf ») ;
  • 20 100 (« Vincent »).

Autres[modifier | modifier le code]

  • NRJ (« énergie ») ;
  • K7 (« cassette ») ;
  • GPT ( J'ai pété ) ;
  • LN23 (« Hélène de Troie ») ;
  • TOK6 (« Thé au cassis ») ;
  • AC VGT I6 C D6D GSM 2 7 6T 2 C6T (« Assez végété ici, c'est décidé j'essaime de cette cité de cécité ») ;
  • O PI FMR D 6RN DBN (« Au pays éphémère des sirènes d'ébène ») ;
  • 6O (« Ciseau ») ;
  • GHT (« J'ai acheté ») ;
  • GT (« J'étais ») ;
  • GVQ (« J'ai vécu ») ;
  • IRGTOQPAÉDLNAAABCCVCAHR ( « Hier j'étais occupé à aider Helena à abaisser ses WC à Achères ») / Achères, commune des Yvelines.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]