Allegiant Air

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AAY.

Allegiant Air (Code AITA : G4 ; code OACI : AAY; NASDAQ : ALGT) est une compagnie aérienne à bas prix américaine propriété du groupe Allegiant Travel Co. basée à Entreprise au Nevada (États-Unis). Elle assure des vols intérieurs commerciaux ainsi que charters uniquement aux États-Unis, depuis sa plate-forme de correspondance de l'aéroport international McCarran, ainsi que de ses 9 plates-formes de correspondances secondaires.

Destinations[modifier | modifier le code]

Allegiant Air dessert 73 destinations uniquement aux États-Unis[1].

Flotte[modifier | modifier le code]

MD-83

En décembre 2018, les appareils suivants sont en service au sein de la flotte d'Allegiant Air[2]:

Flotte d'Allegiant Air
Avion En service Commandes Sièges Remarques
Airbus A319-100 35 2 156 Appareils attendus: ex-easyJet
Airbus A320-200 44 10 177/186 Appareils attendus: ex-Saudia
Total 79 12

Pour compléter sa flotte, Allegiant privilégie l'achat d'avions d'occasions. En janvier 2010, elle a signé un contrat pour prendre possession des avions MD-80 stockés par SAS (18 appareils). Le 5 mars 2010, Allegiant choisit le Boeing 757-200 d'occasion pour mettre en place sa ligne sur Hawaï. (Livraison de 6 appareils entre mi 2010 et fin 2011).

Particularité : ses Airbus A319, achetés d’occasion sont tous des anciens appareils d'EasyJet ou de CEBU Pacific Air (bien que certains soient déjà passés par un second propriétaire), la raison est que ces appareils, contrairement aux A319 classiques, possèdent deux paire de sorties de secours au-dessus des ailes, ce qui autorise de dépasser la limite de 145 passagers imposée aux A319 classiques qui ne disposent que d’une paire de sorties de secours.

En 2016, elle commande pour la première fois des appareils neufs (12 Airbus A320) et envisage d'exploiter une flotte entièrement composée d'avions de la famille de l'A320 à l'horizon 2020[3]. L'objectif sera finalement atteint dès la fin du mois de novembre 2018, date à laquelle la compagnie retire ses derniers McDonnell Douglas du service, des MD-83 et MD-88[4].

Flotte Historique[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]