Alla breve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alla breve : locution italienne indiquant une mesure à deux ou trois temps rapide, et qui se note pourtant avec une ronde ou blanche par temps.

Sa notation sous forme de clé est : alla breve

Dans l'ancien solfège, développé au XIVe siècle, faisant apparaitre les premières notations mesurées, alla breve signifiait que le tactus se fondait sur une « brève », une figure de note ressemblant à une blanche. À la suite d'une série de déformations, le nom de "brève" a fini par désigner une note très longue (dont le nom moderne est Carrée), la "semi-brève" devenant une ronde[1].

Mais dans la période baroque, l'expression n'est plus forcément prise au pied de la lettre[1]. Selon le dictionnaire de musique de Rousseau (1767), alla breve désigne « une mesure à deux temps fort vive, qui se note pourtant avec une ronde ou semi-brève par temps » et ajoute « Elle n'est plus guère en usage qu'en Italie, et seulement dans la musique d'église ». Et Sébastien de Brossard ajoute dans son dictionnaire (1703) « A moins qu'il ne soit marqué autrement », ce qui fait référence par exemple aux morceaux notés "3/4" "alla breve", et dans ce cas cette notation désigne simplement un molto allegro (par exemple l'air Es ist Vollbracht de la Passion selon Saint Jean de Bach)[1].

La fugue pour orgue BWV 589 de Johann Sebastian Bach est désignée Alla breve en ré majeur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Jacques Chailley Les passions de J.S. Bach PUF, 1984 p. 236