All Eyez on Me (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec All Eyez on Me.
All Eyez on Me
Réalisation Benny Boom (en)
Scénario Ed Gonzalez
Jeremy Haft
Acteurs principaux
Sociétés de production Morgan Creek Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre biopic
Durée 140 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

All Eyez on Me est un film américain réalisé par Benny Boom, sorti en 2017. Il s'agit d'un film biographique sur le rappeur américain Tupac Shakur.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1995, alors que le rappeur Tupac Shakur purge sa peine pour les crimes dont il a été reconnu coupable (dont un viol), dans la prison de Dannemora, un réalisateur et son équipe viennent l'interviewer. Il leur raconte son enfance, sa relation avec sa mère Afeni, ses débuts dans le rap ou encore ses débuts au cinéma avec Juice, son amitié avec The Notorious B.I.G., jusqu'au braquage comploté contre lui. Ce film retrace sa vie de son enfance jusqu’à sa mort tragique.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Producteurs délégués : Michael I. Rachmil et Afeni Shakur

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En , il est annoncé que Morgan Creek Productions développe un film biographique sur le rappeur Tupac Shakur, intitulé Tupac, de son enfance à sa mort en 1996[4]. Antoine Fuqua est alors annoncé comme réalisateur avec un script écrit par Steven Bagatourian, Stephen J. Rivele et Christopher Wilkinson[4]. Le film sera produit notamment par Afeni Shakur, la mère du rappeur. La production doit alors débuter à l'été 2011. Universal Pictures décroche les droits de la distribution américaine[4]. En , Emmett/Furla/Oasis Films (en) rejoint ensuite le projet pour le cofinancer avec Morgan Creek[5]. Ed Gonzalez et Jeremy Haft écrivent ensuite la version définitive du scénario[5].

En , John Singleton signe finalement un contrat pour réécrire le film, le produire et le réaliser[6]. En , Open Road Films acquiert les droits de distribution américains[7]. En , John Singleton quitte finalement le projet pour différends artistiques. Carl Franklin est envisagé pour le remplacer[8]. En , il est révélé que la société Emmett/Furla/Oasis poursuit en justice Morgan Creek pour non-respect du contrat signé en [1].

En , il est annoncé que le réalisateur de clips Benny Boom (en) mettra en scène le film[9]. En , le film est rebaptisé All Eyez On Me[10].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

L'inconnu Demetrius Shipp Jr. est officialisé dans le rôle principal en [11],[12]. Jamal Woolard avait déjà incarné le rival de Tupac, The Notorious B.I.G., dans le film Notorious B.I.G. sorti en 2009. Tupac y apparait alors sous les traits d'Anthony Mackie.

En , Danai Gurira décroche le rôle d'Afeni Shakur[13]. Kat Graham décroche peu de temps après le rôle de l'actrice Jada Pinkett, une amie de Tupac rencontrée à la Baltimore School for the Arts[14]. Dominic L. Santana est ensuite choisi pour incarner le producteur Suge Knight[15]. Toujours en janvier, Jamie Hector obtient le rôle de Mutulu Shakur, le beau-père de Tupac[16]. Lauren Cohan rejoint la distribution pour le rôle de Leila Steinberg (en), personne-clef dans la vie de Tupac[17]. Il est révélé que le rappeur Money-B (en) jouera son propre rôle[18]. Grace Gibson est ensuite annoncée pour camper la femme de Biggie, Faith Evans[19]. Keith Robinson décroche quant à lui le rôle d'Atron Gregory, fondateur de TNT Records[20].

En , Annie Ilonzeh rejoint la distribution pour jouer Kidada Jones, petite-amie du rappeur à sa mort[21].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a eu lieu entre Atlanta, Las Vegas et Los Angeles[22].

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Le film rencontre un accueil négatif des critiques professionnels, obtenant un taux d'approbation de 16% sur le site Rotten Tomatoes, pour 68 critiques collectées et une moyenne de 4,3/10[23]. Sur le site Metacritic, il obtient un score de 38100, pour 20 critiques collectées[24]. Lors de sa sortie en salles, il prend la troisième place du box-office américain lors de son premier week-end à l'affiche avec 26 435 354 $[25], performance honorable malgré le fait d'être devancé par Cars 3 et Wonder Woman et les mauvaises critiques[26].

Dès sa sortie, le film peine à convaincre les premiers spectateurs, qui dénoncent des incohérences grossières[26]. D'autres personnalités, tels que Jada Pinkett Smith et 50 Cent, se sont exprimés sur le film, notamment en parlant de la véracité de certains événements[26]. Pour les fans, il s'agit d'une désillusion pour un film voulant surfer sur la mode des longs métrages sur les rappeurs populaires (8 Mile, Get Rich or Die Tryin', Notorious et Straight Outta Compton)[26].

Sur son compte Twitter, Jada Pinkett Smith a déclaré que le film contenait de nombreuses inexactitudes concernant sa relation avec Tupac et pourquoi il est parti pour Los Angeles[27],[26]. Smith a affirmé que Tupac n'a jamais lu le poème qu'il a lu à son personnage dans le film et qu'elle ne savait pas qu'il existait jusqu'à sa publication dans son livre. Elle a également déclaré qu'elle n'a jamais assisté à l'un des spectacles de Tupac à sa demande et qu'il n'y avait pas de dispute entre eux dans les coulisses[26]. Elle a cependant fait l'éloge des performances de Shipp et Graham[27].

Sean Combs et Suge Knight donnent leurs bénédictions au film, louant leurs représentations sélectives[28].

En France, le film ne sort pas en salles mais est disponible sur Netflix dès le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Austin Siegemund-Broka, « Tupac Biopic Producer Brings $10M Lawsuit Over Secret Star Casting », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  3. « All Eyez On Me : Le biopic sur Tupac en octobre sur Netflix », sur Allociné, (consulté le 1er octobre 2017)
  4. a b et c (en) Mark Cina, « Morgan Creek’s ‘Tupac’ Biopic to Begin Shooting This Summer », The Hollywood Reporter, (consulté le 3 janvier 2016)
  5. a et b (en) Mike Fleming Jr, « Tupac Shakur Biopic Gets New Momentum As Emmett/Furla/Oasis To Co-Finance », Deadline, (consulté le 3 janvier 2016)
  6. (en) Justin Kroll, « John Singleton Back as Director for Tupac Shakur Biopic (EXCLUSIVE) », Variety, (consulté le 27 décembre 2015)
  7. (en) Mike Fleming Jr, « Open Road Acquires U.S. On 'Tupac', John Singleton-Directed Pic On Hip-Hop Icon », Deadline, (consulté le 2 janvier 2016)
  8. (en-US) Matt Donnelly, « Carl Franklin to Replace Director John Singleton on Tupac Biopic », TheWrap,‎ (lire en ligne)
  9. (en) Borys Kit et Tatiana Siegel, « Tupac Biopic Finds New Director (Exclusive) », The Hollywood Reporter, (consulté le 27 décembre 2015)
  10. « Filming Set To Begin On Tupac Shakur Biopic 'All Eyez On Me,' Benny Boom Confirmed To Direct », Bossip, (consulté le 2 janvier 2016)
  11. (en-US) Dave McNary, « Tupac Biopic Casts Lead Roles for Shakur, Biggie Smalls », Variety,‎ (lire en ligne)
  12. (en-US) Ross A. Lincoln, « Newcomer Demetrius Shipp Jr. Cast As Tupac As Biopic Begins Filming », Deadline,‎ (lire en ligne)
  13. (en-US) Mike Fleming Jr, « 'Walking Dead's Danai Gurira Set To Play Tupac's Mom Afeni Shakur In 'All Eyez On Me' », Deadline, (consulté le 24 janvier 2016)
  14. (en-US) Dave McNary, « Kat Graham Joins Tupac Movie, Portraying Jada Pinkett Smith (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne)
  15. (en-US) « Dominic L. Santana is Suge Knight in Tupac Biopic ‘All Eyez On Me’ », EURweb,‎ (lire en ligne)
  16. (en-US) Patrick Hipes, « Jamie Hector Joins Tupac Biopic 'All Eyez On Me' », Deadline,‎ (lire en ligne)
  17. (en-US) Anita Busch, « Lauren Cohan Steps Into Key Role In Tupac Shakur Biopic 'All Eyez On Me' », Deadline,‎ (lire en ligne)
  18. (en-US) « Guess Which Digital Underground Member Will Be Appearing As Himself In The Upcoming Tupac Biopic? », Bossip,‎ (lire en ligne)
  19. (en-US) Beatrice Verhoeven, « Grace Gibson Is Faith Evans in 2Pac Biopic 'All Eyez on Me' », TheWrap,‎ (lire en ligne)
  20. (en-US) Ross A. Lincoln, « Trevor Donovan Joins JL Ranch; Keith Robinson Is All Bout 'All Eyez On Me' », Deadline,‎ (lire en ligne)
  21. (en) Tambay A. Obenson, « Annie Ilonzeh Cast to Play Kidada Jones in Morgan Creek's Tupac Shakur Biopic », indiewire.com,‎ (lire en ligne)
  22. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database
  23. (en) « All Eyez on Me (2017) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 25 juin 2017)
  24. (en) « All Eyez on Me (2017) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 25 juin 2017)
  25. (en) « All Eyez on Me (2017) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 25 juin 2017)
  26. a b c d e et f Guillaume Narduzzi, « Une pluie d'erreurs dans All Eyez On Me, le biopic sur 2Pac », (consulté le 25 juin 2017)
  27. a et b (en-US) « Jada Pinkett Smith shares her truth about Tupac, disputes 'All Eyez on Me' », Los Angeles Times,
  28. (en-US) « Diddy and Suge Knight Approve of Tupac Shakur Movie ‘All Eyez on Me’ », XXLMag.com,

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]