Alissa Galliamova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alisa Galliamova)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alissa Galliamova
Image illustrative de l’article Alissa Galliamova

Naissance 18 janvier 1972
Russie
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Titre Grand maître international
Meilleur classement Elo 2 560 (juillet 1998)

Alissa Galliamova (en russe : Алиса Михайловна Галлямова, née le 18 janvier 1972 en Russie) est une joueuse d'échecs russe d'origine tatare. Elle détient les titres FIDE de grand maître international féminin et de maître international (mixte). En 1988 elle a remporté le championnat du monde d'échecs junior féminin. Elle est l'épouse du grand maître Vassili Ivantchouk, un des plus forts joueurs du monde.

En décembre 1997, elle remporta le tournoi des candidates au titre de championne du monde d'échecs à Groningue. Elle devait affronter Xie Jun, qui finit 2e, en août 1998, et le vainqueur aurait dû affronter Susan Polgar en novembre pour le titre.

Cependant, Alissa Galliamova s'opposa tardivement à ce que le match se tienne en Chine, la patrie de sa rivale, et bien que la Chine fut la seule candidate à l'organisation du match. Galliamova exigea que le match se tienne pour moitié à Kazan en Russie, mais les organisateurs russes ne furent pas à même de financer cette exigence[1]. Galliamova ne s'étant pas présentée au match comme il était prévu, elle fut déclarée perdante par forfait.

La Fédération internationale des échecs programma un match entre Xie Jun et Susan Polgar pour novembre 1998, mais Polgar ne put pas s'y soumettre en raison de sa grossesse. Après la naissance de son fils, en mars 1999, la FIDE tenta d'organiser à nouveau le match, mais Susan Polgar déclina à nouveau, arguant des contraintes de la maternité.

En dépit de ses efforts répétés, la FIDE considéra alors que Susan Polgar avait renoncé à son titre et que ce dernier était vacant[2]. La FIDE décida de réintégrer Galliamova dans le cycle et organisa un match avec Xie Jun pour le titre. Cette fois-ci, le match eut bien lieu, pour moitié à Kazan, et pour l'autre à Shenyang en Chine en août 1999. Xie Jun remporte le match 8,5-6,5[3].

En mars 2006, Galliamova atteint à nouveau la finale du championnat du monde féminin, et elle est confrontée à Xu Yuhua. La Chinoise l'emporte 2,5-0,5.

Fin décembre 2009, elle remporte le 59e championnat féminin de Russie à Moscou invaincue, avec 7,5/9 et une performance Elo de 2 709.

Au , elle est la 19e joueuse mondiale avec un classement Elo de 2 487 points.

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]