Aline Alaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aline Alaux
Aline Alaux étude de poisson.jpg
Aline Alaux, Etude de poisson, XIXe siècle, gouache sur papier, Bordeaux, musée des Arts décoratifs et du Design
Naissance
Décès
(à 43 ans)
Billère
Nom de naissance
Marie-Rose Alaux
Nationalité
Activité

Aline Alaux, pseudonyme de Marie-Rose Alaux, née le à Bordeaux et morte le à Billère, est une artiste-peintre et dessinatrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aline Alaux est la fille, et l'aînée des enfants du peintre Jean-Paul Alaux dit Gentil et de l'artiste-peintre et musicienne Marie-Anne Gué dite Eugénie Gué (Le Cap, 1787 - Arcachon, 1868) fille du peintre Jean-Baptiste Gué, et sœur du peintre Julien-Michel Gué[1],[2]. À ce titre, elle fait partie de la dynastie d'artistes-peintres et architectes Alaux. Elle épouse à Bordeaux le peintre Jean-Victor Bodinier, le [3] avec lequel elle a un fils, le sénateur Guillaume-Victor Bodinier (1847-1922). Elle est âgée de 42 ans, lorsqu'elle perd son époux et décède l'année suivante, elle n'a que 43 ans

Aline Alaux participe aux salons de 1833 à 1843, sauf en 1839 et 1842. Pour sa dernière année, elle expose un tableau représentant des animaux[4]. En 1850, il semblerait qu'elle soit en Amérique, à New York, c'est du moins ce que laisse croire la présence de certaines de ses œuvres au New York Historical Society[5]. Elle peint principalement des animaux de basse cour et des oiseaux.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Prix, récompenses[modifier | modifier le code]

Aline Alaux obtient au Salon une médaille d'or en 1833[6].

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Bibliographies[modifier | modifier le code]

  • Gérald Schurr, Les petits maîtres de la peinture 1820-1920, valeur de demain, t. VII, Paris, Les Éditions de l'Amateur, 1989

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]