Alignement du XXIe siècle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alignement du XXIe siècle
Inauguration du FRAC Bretagne - Le Fonds régional d’art contemporain Bretagne - 8 Juillet 2012 - 01.jpg
L’œuvre, face au Frac Bretagne
Artiste
Date
Type
Matériau
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Rennes
voir sur la carte de Rennes
Red pog.svg

L'Alignement du XXIe siècle est une œuvre conçue par l'artiste Aurélie Nemours, érigée en 2005 et inaugurée en 2006, au sein du nouveau quartier de Beauregard au nord ouest de Rennes, en bordure du parc de Beauregard. Elle consiste en un alignement de colonnes monumentales.

Description[modifier | modifier le code]

Représentation schématique, vue du dessus

L'œuvre est composée de 72 colonnes en granite gris de Bretagne (provenant de Louvigné-du-Désert), hautes de 4,50 mètres et larges de 90 centimètres, réparties à intervalles réguliers sur un plan rectangulaire (9 colonnes espacées de 180 cm face à l'Est, 8 colonnes espacées de 270 cm face au Sud).

Ces alignements de granit sont orientés sur le méridien du lieu, leur ombre portée au sol et sur les colonnes voisines créant le rythme recherché par l'artiste. Ils s'inscrivent ainsi dans la continuité des alignements mégalithiques installés à Carnac et à Stonehenge, dont l'implantation avait déjà aussi été établie en rapport avec la course du soleil. Les colonnes et leur ombre sont ainsi parfaitement alignées à midi solaire du lieu. L'ampleur de l'installation, la hauteur des éléments et les intervalles qui les séparent permettent au public de pénétrer au cœur de cette architecture paradoxale, sans dallage ni couverture et sans séparation véritable d'un espace intérieur par rapport à l'extérieur[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Alignement du XXIe siècle a été inauguré le .

Au niveau national, L'Alignement du XXIe siècle est présenté comme la plus grosse commande publique de ces quarante dernières années. L'œuvre a été en partie financée par la mairie de Rennes, ainsi que par le mécénat, une première à Rennes, rendue possible par la loi sur le mécénat du qui permet aux entreprises mécènes de bénéficier de réductions d'impôts.

Le financement de la sculpture est le suivant[2] :

Financement
Source Montant
Ville de Rennes 645 000 
État : ministère de la Culture (DRAC Bretagne) 550 000 
Conseil général d'Ille-et-Vilaine 75 000 
Mécénat[3] 310 000 
Total 1 580 000 

L'œuvre a fait l'objet d'un numéro de l'émission télévisée D'art d'art sur France 2 le (rediffusé le )[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Claude Le Floch, « Pour les 101 ans de Madame Aurélie Nemours », Place publique Rennes, no 13,‎ , p. 123-125 (lire en ligne).
  2. « Un alignement pour l'éternité », Le Rennais, no 374,‎ , p. 18–21 (ISSN 0767-7316, lire en ligne).
  3. Le groupe de mécènes est composée des entreprises suivantes : Blot Immobilier, Crédit agricole, Groupe Norac, Groupe Arc, Panavi, Caisse des dépôts et consignations, Bouygues Immobilier, Espacil Résidences, Lamotte Constructeurs, Banque populaire de l'Ouest, GTB Construction, Groupe Kermarrec Immobilier, Groupe Pigeault Immobilier, Crédit mutuel de Bretagne, Aiguillon Constructions, Super Sport.
  4. "L'alignement du XXIe siècle" Nemours, sur YouTube.