Alignement du Ménec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alignement du Ménec
Image illustrative de l’article Alignement du Ménec
Vue partielle de l'alignement
Présentation
Type Alignement mégalithique
Période Néolithique
Faciès culturel Mégalithisme
Protection Logo monument historique Classé MH (1889)
Caractéristiques
Dimensions ~ 950 m
Géographie
Coordonnées 47° 35′ 36″ nord, 3° 04′ 47″ ouest
Pays France
Région Bretagne
Département Morbihan
Commune Carnac
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Alignement du Ménec
Géolocalisation sur la carte : Morbihan
(Voir situation sur carte : Morbihan)
Alignement du Ménec
Géolocalisation sur la carte : Alignements de Carnac
(Voir situation sur carte : Alignements de Carnac)
Alignement du Ménec

L'alignement du Ménec est un alignement mégalithique de Carnac, dans le Morbihan en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'alignement est situé au nord du bourg de Carnac, le long de la route RD196 entre les hameaux du Ménec et de la Croix-Audran. L'ensemble est séparé en deux parties par la route qui relie la cité du Runell au bourg de Carnac. De l'autre côté de la route RD119, l'alignement de Toulchignan poursuit celui-ci.

Description[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

L'alignement est composé de plus de 1 170 de menhirs[1],[2],[3] répartis en 11 rangées[1], sur une distance d'environ 950 m[2] et une largeur d'environ 70 (à l'est) à 100 m (à l'ouest)[3]. Cet ensemble est globalement orienté suivant un axe sud-ouest - nord-est[3]. Leur taille décroît[1],[2] d'ouest — où certains atteignent les 4 m[1],[2] — en est.

Ces 1 170 menhirs sont répartis en 70 dans un hémicycle occidental (menhirs jointifs, « en particulier derrière la crêperie dont le propriétaire est l'un des défenseurs d'une occupation litigieuse de cet espace mégalithique »), 1075 en 11 lignes de long et 150 m de large et 25 rescapés d'un hémicycle oriental. L'hémicycle occidental correspond à un cromlech[4].

Cet ensemble mégalithique a longtemps été interprété comme un temple astronomique[4]. L'hypothèse actuelle, selon Serge Cassen, directeur de recherche CNRS, repose sur une autre façon de regarder cet alignement et les pierres jointives du cromlech : « L'idée, très simple, est de dire que les espaces entre les pierres ont autant de sens que les pierres elles-mêmes. On serait là face à des aménagements de passage, des … "pierres seuil" qui matérialiseraient un passage. Et on traverse comme on traverse une frontière[5] ».

Historique[modifier | modifier le code]

L'alignement date du Néolithique[6].

Il est classé au titre des monuments historiques sur la liste de 1889[6], avec l'alignement de Toulchignan qui en compose la partie la plus orientale.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « France - Alignements de Ménec [MMMNEC] », Mégalithes du monde
  2. a b c et d « Alignement du Menec, commune de Carnac », Mégalithes bretons
  3. a b et c « Du Menec à Toul-Chignan », sur Ministère de la culture
  4. a et b Jacques Briard, Les mégalithes, ésotérisme et réalité, Editions Jean-Paul Gisserot, , p. 54.
  5. « Mégalithes du Morbihan. Howard Crowhurst, le trublion », sur letelegramme.fr, .
  6. a et b « Alignement du Ménec », notice no PA00091074, base Mérimée, ministère français de la Culture