Alignement de Clendy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alignement de Clendy
Image illustrative de l’article Alignement de Clendy
Vue de l'allignement sous la neige
Localisation
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
Commune Yverdon-les-Bains
Protection Bien culturel d'importance national
Coordonnées 46° 46′ 52″ nord, 6° 39′ 25″ est
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)

L'alignement de Clendy est un site archéologique de Suisse, situé sur le territoire de la commune vaudoise d'Yverdon-les-Bains et composé d'une série de 45 menhirs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les menhirs ont été dressés au IVe millénaire av. J.-C. par les habitants des cités lacustres de la région. Le site, qui se trouvait alors sur les berges du lac de Neuchâtel, a été progressivement recouvert par les eaux alors que les pierres se sont progressivement couchées environ en 850 av. J.-C. avant de disparaître totalement progressivement sous les alluvions[1]. Elles ont été redécouvertes à la suite de la baisse de plus de 2 mètres du niveau du lac consécutivement aux travaux de la correction des eaux du Jura[2]. C'est tout d'abord Charles de Sinner qui publie une description du site en 1896. Il est suivi par Jacques Henri Gabas qui procède à des fouilles du site en 1975, permettant ainsi de découvrir les fosses originelles des menhirs.

En 1986, les plus gros menhirs ont été replacés à leur position d'origine alors que les plus petits ont été remplacés par des copies en béton ; ceux-ci sont conservés au musée d'Yverdon[1].

L'ensemble du site est classé comme bien culturel suisse d'importance nationale[3]. Il fait partie d'un ensemble plus vaste regroupant l'ensemble de la rive nord du lac de Neuchâtel où des dolmens ont été découverts depuis le XIXe siècle, en particulier à Auvernier, dans le canton de Neuchâtel[4].

Description[modifier | modifier le code]

Les pierres du site sont alignés sur deux lignes de 50 mètres et en quatre groupes formant un arc de cercle[5]. Elles varient de 35 cm à 4,50 mètres de hauteur, certaines ayant été taillées soit géométriquement, soit pour représenter des formes humaines, certaines présentant même une tête plus ou moins marquée[6].

Alignement des menhirs de Clendy.jpg
Menhir de Clendy

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « L'alignement de menhirs de Clendy », sur lieux-insolites.fr (consulté le 17 décembre 2012)
  2. « Menhirs de Clendy », sur yverdonlesbainsregion.ch (consulté le 17 décembre 2012)
  3. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud
  4. Frédéric Ravussin, « «Le site de Clendy, c’est un peu Carnac en miniature» », 24 Heures,‎ (lire en ligne)
  5. « Yverdon-les-Bains », sur archeoplus.ch (consulté le 17 décembre 2012)
  6. « Préhistoire: Les alignements de menhirs d'Yverdon-Clendy », sur patrimoine.vd.ch (consulté le 17 décembre 2012)

Sur les autres projets Wikimedia :