Alice Vial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alice Vial
Description de l'image Alice Vial.jpg.
Nom de naissance Alice Véronique Cécile Vial
Naissance (36 ans)
Paris 14e, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Scénariste
Réalisatrice
Actrice
Films notables Les Innocentes
Site internet alicevial.com

Alice Vial, née le dans le 14e arrondissement de Paris[1], est une scénariste, réalisatrice et actrice française.

Elle co-scénarise notamment Les Innocentes, premier film européen depuis Good Bye, Lenin! à être retenu au festival de Sundance. Le film a été nommé aux Césars 2017 dans la catégorie meilleur scénario original. Elle écrit et réalise le court-métrage Les Bigorneaux, qui a reçu le César du meilleur court-métrage 2018 et qui a été primé dans de nombreux festivals. Elle a également co-créé la web-série, Loulou, diffusée sur Arte Creative.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et début de carrière de scénariste[modifier | modifier le code]

Alice Vial est née à Paris le .

Elle ne poursuit pas des études de scénariste, mais écrit des scénarios en autodidacte, tout en cherchant des conseils auprès de scénaristes plus expérimentés et en participant à des ateliers d'écriture ou à des concours[2]. Elle déclare apprécier les résidences d'artistes et l'émulation que cela apporte[2]. C'est dans ce cadre qu'elle écrit son premier scénario en 2009 : Les Immortelles[2],[3].

En 2011, elle participe à la fondation du collectif « les Indélébiles », sur le modèle du premier collectif de scénaristes français, Le Sas ; ce collectif regroupe 14 scénaristes en 2016, collaborant et échangeant[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

2015 - 2016 : Les Innocentes[modifier | modifier le code]

Lors d'un concours de scénarios organisé par le Prix Sopadin, Alice Vial et Sabrina B. Karine sont toutes deux sélectionnées en finale de la compétition junior ; Philippe Maynial leur raconte l'histoire de Madeleine Pauliac, sa grand-tante, médecin en poste en Pologne à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce récit leur inspire un scénario, celui du film Les Innocentes[4]. Elles se documentent sur la Pologne de la fin de la seconde guerre mondiale, pour assurer un caractère authentique au film, nonobstant le caractère imaginaire de l'intrigue, et effectuent une retraite dans un monastère[2].

Elles présentent le scénario au Festival international des scénaristes de Valence dans le cadre d'un appel à projets, qu'elles remportent. Elles sont sélectionnées à la résidence d'écriture annuelle du Groupe Ouest, puis se rendent au TorinoFilmLab (en) pour en continuer le développement. Le scénario est finalement acheté par Mandarin, par la productrice Isabelle Grellat, rencontrée lors du festival de Valence. Mandarin propose finalement le projet à Anne Fontaine, qui est intéressée par ce scénario et le réalise en 2015[4].

En 2016, Les Innocentes est le seul film européen à avoir été sélectionné au Festival du film de Sundance depuis Good bye, Lenin ![2]. Il est short listé pour représenter la France aux Oscars 2017. En 2017, le film a été nommé aux Césars dans les catégories meilleur scénario original, meilleure réalisation, meilleure photo et meilleur film. Il a également été primé dans plusieurs festivals à travers le monde.

2018 : Les Bigorneaux et Loulou[modifier | modifier le code]

Elle réalise en 2017 son quatrième court-métrage, Les Bigorneaux, qui est sélectionné dans une centaine de festivals, multiprimé, et qui obtient en 2018 le César du meilleur court-métrage. Le court raconte les mésaventures d'une jeune trentenaire qui vit et travaille avec son père, dans leur bar breton. Tiphaine Daviot et Philippe Rebbot interprètent les personnages principaux.

En parallèle, Alice co-créée avec Marie Lelong, Louise Massin et Géraldine de Margerie la série digitale Loulou pour Arte Creative. Cette série de 10×6 minutes en deux saisons est projetée au Festival d'Angers, récompensée au Festival Série Mania et au Festival de la fiction TV de Luchon. Elle est en compétition au Festival de la Rochelle deux années consécutives. La série connaît un gros succès sur la plateforme d'Arte. Les 21 épisodes ont été réalisé par Fanny Sidney, Géraldine de Margerie, Emilie Noblet, Armand Robin, Avril Besson, Faustine Crespy, Léo Karmann. Alice a réalisé trois épisodes de la saison 2 : Le Délégué, Le Baptême et Le Conservatoire. Parmi les auteurs, se sont joints à l'équipe de co-création Alicia Praxt, Arthur Flochel, Xavier Lacaille, Agnès Hurstel.

2019-22 : Les Gouttes de Dieu[modifier | modifier le code]

Elle a co-écrit pour plusieurs séries actuellement en tournage ou bientôt diffusée. Notamment la série France 2 Les Gouttes de Dieu de 8×52', adaptée du manga japonais éponyme, créée par Quoc Dang Tran et écrite par Alice, Quoc Dang Tran et Clémence Madeleine Perdrillat. Mais aussi la série Nina and the Pig pour France.tv Slash, écrite et réalisée par David André ou encore la série "Les 7 Vies de Léa" diffusée sur Netflix.

Actrice[modifier | modifier le code]

Parallèlement à son activité de scénariste et de réalisatrice, Alice Vial participe en tant qu'actrice à diverses séries, dont un rôle récurrent dans les deux premières saisons de Flics, Marie Van San[5]. En 2016, elle incarne au cinéma le personnage d'Alice Marchal, rôle principal féminin du premier film du Palmashow, La Folle Histoire de Max et Léon[5],[2]. Elle joue également dans les deux saisons de la série Loulou qu'elle a co-créée pour Arte Creative.

Elle réalise plusieurs doublages de personnages, notamment celui de Mona dans La Vague (2008), ou encore dans les films Elefant de Gus Van Sant et Retour à Cold Moutain d'Anthony Minghella.

Elle est membre du collectif 50/50, qui a pour but de promouvoir l’égalité des femmes et des hommes et la diversité dans le cinéma et l’audiovisuel[6],[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Séries - unitaires[modifier | modifier le code]

Réalisatrice / Scénariste[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Séries - unitaires[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Loulou (saison 2, épisodes 3, 5 et 8)
  • 2022 : Septième ciel (co-scénariste et réalisatrice des 10 épisodes)

Actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]
Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries - unitaires[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. C'est finalement le film Elle qui a été retenu.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alice Vial sur lesgensducinema.com
  2. a b c d e f et g « Interview de la Guilde : Sabrina B. Karine et Alice Vial », sur Guilde française des scénaristes, (consulté le )
  3. a et b « Prix Junior du Meilleur Scénario - Rétrospective 2014-1998 », sur Sopadin, (consulté le )
  4. a b c d et e Marguerite Castel, « Les Innocentes: « Un processus intense d’épure pour accoucher de notre scénario » / Entretien avec Alice Vial et Sabrina B Karine », sur Le Poulailler, (consulté le )
  5. a et b « Filmographie de Alice Vial », sur AlloCiné (consulté le ).
  6. « Femmes dans le cinéma : "La parité n'est pas qu'un problème de nana !" », sur LExpress.fr, (consulté le )
  7. « Le collectif 5050 », sur collectif5050.com (consulté le )
  8. AlloCine, « Les Innocentes » (consulté le )
  9. « Pays de Lesneven. Cherche figurants pour le tournage des "Bigorneaux" », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. « Les Bigorneaux (2017) », sur www.unifrance.org (consulté le )
  11. AlloCine, « La Folle Histoire de Max et Léon » (consulté le )
  12. « Plus belle la vie (PBLV) - site officiel de la série TV de France 3 », sur www.plusbellelavie.fr (consulté le )
  13. « Alice Nevers - TF1 », sur tf1 (consulté le )
  14. AlloCine, « R.I.S. Police Scientifique » (consulté le )
  15. Fabien Randanne, « Oscars 2016: «Frantz», «Elle», «Les Innocentes»...: Quel serait le meilleur candidat pour la France? », sur 20 minutes, (consulté le )
  16. Ludovic Galtier et Charlotte Arrigon, « Quels sont les 4 films français présélectionnés aux Oscars 2017 ? », sur RTL, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :