Alice Rühle-Gerstel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alice Rühle-Gerstel
Naissance
Prague Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Décès (à 49 ans)
Mexico Drapeau du Mexique Mexique
Activité principale
écrivain, journaliste
Auteur
Langue d’écriture allemand

Œuvres principales

Der Umbruch, oder Hanna und die Freiheit

Alice Rühle-Gerstel, née le 24 mars 1894 à Prague (Empire austro-hongrois) et morte le 24 juin 1943 à Mexico (Mexique), est une écrivain, féministe et psychologue (psychologie individuelle d'Alfred Adler) de langue allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alice Rühle-Gerstel naît et grandit à Prague. Elle est infirmière pendant la Première Guerre mondiale. Puis elle travaille journaliste en Allemagne. La montée du nazisme, pousse Rühle-Gerstel, juive et de gauche, à s'exiler et retourner à Prague où elle travaille pour un journal de langue allemande. En 1936, avec son mari Otto Rühle, qui est communiste, elle émigre vers le Mexique. Elle y rencontre Diego Rivera, Frida Kahlo et Léon Trotski.

En 1943, Otto Rühle meurt. Le même jour, elle se suicide.

Un roman inédit inspiré par sa vie, Der Umbruch, oder Hanna und die Freiheit, a été publié en 1984 et réédité par AvivA Verlag.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]