Alice Hall Farnsworth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alice H. Farnsworth
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
NewtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
John Payson Williston Observatory (en), Mount Holyoke CollegeVoir et modifier les données sur Wikidata
Archives conservées par

Alice Hall Farnsworth, née le 19 octobre 1893 à Williamsburg (Massachusetts) et morte le 1er octobre 1960 à Newton (Massachusetts), est une astronome américaine. Elle a été directrice de l'observatoire John Payson Williston au Mount Holyoke College de 1936 jusqu'à sa retraite en 1957.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Alice Hall Farnsworth est née le 19 octobre 1893 à Williamsburg, dans le Massachusetts[2]. Elle est la plus jeune des quatre enfants de Frederick Tudor Farnsworth et d'Anna Caroline Tufts Farnsworth. Enfant, elle était une lectrice active du magazine St. Nicholas, soumettant des participations aux concours et gagnant des prix[3].

Farnsworth a étudié l'astronomie avec Anne Sewell Young au Mount Holyoke College, obtenant son baccalauréat en 1916 ; l'un des autres étudiants notables de Young à l'époque était l'astronome Helen Sawyer Hogg. Farnsworth a poursuivi des études supérieures à l'Université de Chicago, où elle a obtenu une maîtrise en 1917 et un doctorat en 1920. Sa thèse, A comparison of the photometric fields of the 6-inch doublet: 24-inch reflector, and 40-inch refractor of the Yerkes Observatory, with some investigation of the astrometric field of the reflector (University of Chicago Press 1926)[4], est basée sur ses recherches à l'Observatoire Yerkes, dans le Wisconsin[5],[6],[7].

Carrière[modifier | modifier le code]

Farnsworth a été élue membre de l'Union américaine d'astronomie en 1917. Elle est retournée au département d'astronomie de Mount Holyoke [8] après avoir terminé son doctorat. Elle a enseigné des cours d'astronomie[9], y compris des compétences en chambre noire. De 1929 à 1931, elle fut présidente de l'Association américaine des observateurs d'étoiles variables. De 1930 à 1931, elle a été chercheuse invitée et boursière Martin Kellogg[10] à l'observatoire Lick, en Californie[11]. Elle a succédé à Anne S. Young en tant que directrice de l'Observatoire Williston en 1936[5]. En 1937, elle est promue au rang de professeur titulaire[12]. De 1938 à 1941, elle siège au conseil de l'Union américaine d'astronomie[13]. Lors d'un congé sabbatique en 1940-1941, elle se rend au Brésil pour observer une éclipse solaire, dans une petite équipe de scientifiques dirigée par Charles Hugh Smiley[14] ; elle a écrit sur son temps en Amérique du Sud pour Popular Astronomy[15].

Les recherches de Farnsworth impliquaient des étoiles dans une région de la constellation de Cassiopée et la photométrie stellaire. Elle a également poursuivi les études de l'Observatoire Williston sur les taches solaires et les occultations lunaires[16],[5]. Les publications de Farnsworth incluent Proper Motions of Certain Long Period Variable Stars (The Astronomical Journal 1921, avec Anne Sewell Young)[17], Zone + 45 ̊ of Kapteyn's selected areas: photographic photometry for 1550 stars (University of Chicago Press 1927, avec John Adelbert Pankhurst)[18], Measurement of Effective Wave-Lengths with the Recording Microphotometer (Publications of the Astronomical Society of the Pacific 1931)[19], A study of effective wave-lengths with the recording microphotometer ; Color changes in variable stars (University of California Press 1933)[20] et Stellar Spectra and Colors in Milky Way Region in Cassiopeia (Astrophysical Journal Supplement 1955)[21].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Alice Hall Farnsworth est morte le 1er octobre 1960, à l'âge de 66 ans, à Newton, dans le Massachusetts[22],[23]. Ses papiers se trouvent dans les archives et collections spéciales du Mount Holyoke College[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « http://asteria.fivecolleges.edu/findaids/mountholyoke/mshm028.html » (consulté le )
  2. a et b Farnsworth Papers, Mount Holyoke College Archives and Special Collections.
  3. Dodge, « St. Nicholas League », St. Nicholas, vol. 36,‎ , p. 95, 287, 383, 562 (lire en ligne)
  4. (en) Alice H Farnsworth, A comparison of the photometric fields of the 6-inch doublet: 24-inch reflector, and 40-inch refractor of the Yerkes observatory, with some investigation of the astrometric field of the reflector, Chicago, Ill., University of Chicago Press, (OCLC 8061792)
  5. a b et c Hazen, « Anne S. Young and Alice H. Farnsworth: 58 Years of Astronomy At Mount Holyoke College », The Journal of the American Association of Variable Star Observers, vol. 14, no 2,‎ , p. 49–51 (Bibcode 1985JAVSO..14...49H, lire en ligne)
  6. « Alice Hall Farnsworth 1916 », MHC Postcards (consulté le )
  7. Payne, Willard, Wilson et Wilson, « Notes from Yerkes Observatory », Popular Astronomy, vol. 28,‎ , p. 563 (lire en ligne)
  8. John Lankford et Ricky L. Slavings, American Astronomy: Community, Careers, and Power, 1859-1940, University of Chicago Press, , 311 p. (ISBN 9780226468860, lire en ligne)
  9. (en) Annual Catalogue of the Mt. Holyoke Seminary and College in South Hadley, Mass, Mount Holyoke College, , 14 p. (lire en ligne)
  10. Lick Astronomical Department, University of California, University of California Press, , 1 p. (lire en ligne)
  11. John Lankford et Ricky L. Slavings, American Astronomy: Community, Careers, and Power, 1859-1940, University of Chicago Press, , 317, 334 (ISBN 9780226468860, lire en ligne)
  12. « Mount Holyoke Promotes Two », The New York Times,‎ , p. 11
  13. « Meetings of the AAS: 1937-1942 | Historical Astronomy Division », American Astronomical Society (consulté le )
  14. « Special Camera to 'Shoot' Sun », The Monroe News-Star,‎ , p. 10 (lire en ligne, consulté le )
  15. Farnsworth, Alice H. (1941). “An Astronomer’s Trip to South America,” Popular Astronomy 49: 405–418.
  16. « Scientists in the News », Science, vol. 129, no 3362,‎ , p. 1540–1541 (ISSN 0036-8075, JSTOR 1757669)
  17. Farnsworth et Young, « Proper Motions of Certain Long Period Variable Stars », The Astronomical Journal, vol. 33,‎ , p. 194 (DOI 10.1086/104468, Bibcode 1921AJ.....33..194Y, lire en ligne)
  18. (en) John Adelbert PARKHURST et Alice Hall FARNSWORTH, Zone +45° of Kapteyn's Selected Areas. Photographic photometry for 1550 stars, etc., Chicago, (OCLC 563557850)
  19. Farnsworth, « Measurement of Effective Wave-Lengths with the Recording Microphotometer », Publications of the Astronomical Society of the Pacific, vol. 43, no 255,‎ , p. 340–344 (ISSN 0004-6280, DOI 10.1086/124154, JSTOR 40668844, Bibcode 1931PASP...43..340F)
  20. (en) Alice H Farnsworth, A study of effective wave-lengths with the recording microphotometer ; Color changes in variable stars, Berkeley, University of California Press, (OCLC 35980214)
  21. Farnsworth, « Stellar Spectra and Colors in a Milky way Region in Cassiopeia », Astrophysical Journal Supplement, vol. 2,‎ , p. 123–140 (DOI 10.1086/190018, Bibcode 1955ApJS....2..123F)
  22. « Obituary: Dr. Alice H. Farnsworth », The North Adams Transcript,‎ , p. 16 (lire en ligne, consulté le )
  23. « Dr. A. H. Farnsworth », The Boston Globe,‎ , p. 19 (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ressource relative à l'astronomieVoir et modifier les données sur Wikidata :