Alice Comyns Carr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alice Comyns Carr
Mrs. J. W. Comyns Carr.jpg
Mrs. J. W. Comyns Carr par John Singer Sargent, vers 1889.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Britannique
Activité

Alice Vansittart Comyns Carr, née Strettell en 1850 à Taplow et morte en 1927, est une costumière britannique dont le travail est associé au mouvement esthétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comyns Carr est née en 1850 à Taplow[1]. Fille de Laura Vansittart Neale et du révérend Alfred Baker Strettell, elle est la sœur de Alma Strettell (en) (1853-1939)[2].

En 1873 elle épouse J. Comyns Carr (en)[1],[2]. Ils ont trois enfants : Philip, Dorothy et Arthur (en), qui est député[3].

Elle est morte en 1927[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Alice Comyns Carr et Randolph Caldecott, North Italian Folk. Sketches of town and country life ... Illustrated by Randolph Caldecott. (ISBN 978-1241598259)
  • (en) Alice Comyns Carr, Cottage Folk. [Tales.] (ISBN 978-1241576042)
  • (en) Alice Comyns Carr, J. Comyns Carr; stray memories
  • (en) Alice Comyns Carr, Lucrezia, and Other Tales, (lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c The Oxford Companion to Edwardian Fiction
  2. a et b (en) « Alma Strettell (1853-1939) », sur The Yellow Book en ligne.
  3. Anthony Esposito, 2004

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie sur elle[modifier | modifier le code]

Autre bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]