Alibaba Pictures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alibaba Pictures
logo de Alibaba Pictures

Création
Fondateurs Dong Ping (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Zhang Qiang (PDG)
Action Bourse de Hong Kong (1060)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social République populaire de ChineVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Alibaba GroupVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Cinéma
Produits Films
Société mère Alibaba Group
Filiales Amblin Partners (participation minoritaire)
Site web alibabapictures.com

Alibaba Pictures Group (阿里巴巴影業) est une société de production et de distribution de cinéma chinoise appartenant au groupe Alibaba. Elle était connue à l'origine sous le nom de ChinaVision Media avant l'acquisition par Alibaba d'une participation majoritaire fin 2014 et est ensuite renommée.

En , il s'agit de la plus grande société cinématographique chinoise, avec une valeur boursière de 8,77 milliards $[2], puis en juin de la même année, sa valeur monte à 9,6 milliards $[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

En , le groupe Alibaba achète 60% du capital de ChinaVision Media pour 805 millions $[4]. Le mois suivant, Alibaba enregistre initialement sa nouvelle société de production de films sous le nom d'« Alibaba Films Group » avant de la renommer « Alibaba Pictures Group » plus tard dans le même mois. Deux dirigeants de ChinaVision sont nommés administrateurs d'Alibaba Pictures[5]. En , ChinaVision Media est officiellement renommé Alibaba Pictures Group[6]. Le mois suivant, Zhang Qiang démissionne de son poste de vice-président de China Film Group pour prendre la direction d'Alibaba Pictures[7]. Plus tard dans le mois, Alibaba Pictures conclut des accords avec des cinéastes et des sociétés cinématographiques, notamment avec le réalisateur Wong Kar-wai et la société de production hongkongaise Block 2[8].

La société rachète Yueke puis, fin 2015, Taobao Movie et Yulebao[9]. Le , Amblin Partners conclu un accord avec Alibaba par lequel ce-dernier acquiert une participation minoritaire dans la société et se chargera du marketing, de la distribution et du merchandising des films d'Amblin Partners en Chine, en plus du cofinancement des films Amblin et DreamWorks dans le monde entier[10],[11]. Comme décrit dans le Financial Times, « Amblin Partners et Alibaba Pictures font équipe pour financer, produire, commercialiser et distribuer des films en Chine et dans le monde[12] ». Alibaba Pictures publie en une projection selon laquelle ses pertes non vérifiées pour 2016 pourraient dépasser 140 millions $. La société déclare que ces pertes résultent d'une promotion sur Tao Piao Piao, une plate-forme de billetterie en ligne, où les tickets de cinéma sont subventionnés[12].

En , Alibaba augmente sa participation dans Tao Piao Piao de 87,6% à 96,7%, pour 1,3 milliard de yuans[13].

Productions[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Les films distribués par le groupe en Chine sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « https://www.hkex.com.hk/eng/invest/company/profile_page_e.asp?WidCoID=1060&WidCoAbbName=&Month=&langcode=e »
  2. Patrick Frater, « Chinese Media Stocks Stage Major Rally in U.S. and Asian Markets », sur variety.com, (consulté le )
  3. Rob Cain, « Is Jack Ma's Alibaba Pictures Really Worth $10 Billion? », sur forbes.com, (consulté le )
  4. Juro Osawa, « Is Alibaba Going Into the Movies? », The Wall Street Journal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Staff, « China's Alibaba registers film company in Hong Kong », Reuters, reuters.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Huang Ying et Meng Jing, « ChinaVision becoming Alibaba Pictures », China Daily,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Kathy Chu, « Alibaba Hires Zhang Qiang to Run Alibaba Pictures Production Company », The Wall Street Journal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. Patrick Frater, « China’s Alibaba to Finance Wong Kar Wai Movie Slate », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. Patrick Frater, « Alibaba Pictures Achieves First Profits », sur Variety, (consulté le )
  10. (en) Patrick Frater, « Steven Spielberg’s Amblin Partners Inks Pact With Alibaba Pictures », sur variety.com, (consulté le ).
  11. (en) Nancy Tartaglione, « China's Alibaba Takes Equity Stake In Steven Spielberg's Amblin », sur deadline.com, (consulté le ).
  12. a et b Sherry Fei Ju et Charles Clover, « China’s Hollywood war chest threatened by poor ticket sales », Financial Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. (en-US) « Alibaba Increases Stake in Online Ticketer Tao Piao Piao | CFI », China Film Insider,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. « 'Mission: Impossible – Rogue Nation’ To Receive Investment From Alibaba Pictures », (consulté le )
  15. Nancy Tartaglione, « ‘Star Wars’, Local-Language & Family Pics Lead; ‘Sherlock’ Shines In Korea – Intl B.O. », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  16. a et b Patrick Brzeski, « China's Alibaba Pictures Invests in Paramount's 'Teenage Mutant Ninja Turtles 2,' 'Star Trek Beyond' », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  17. Ali Jaafar, « Alibaba Pictures Plans To Raise $1.6 Billion Through Share Sale », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  18. « Alibaba Pictures In ‘Real’ Deal; Pacts For First Korean Film Investment », (consulté le )
  19. « Film in Production », sur english.entgroup.cn, EntGroup Inc (consulté le )
  20. a et b Ali Jaafar, « China’s Alibaba Pictures Unveils Development And Production Strategy; Intends To Use Online Dominance To Help Creative Partners », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  21. Xu Fan (China Daily), « Internet Giants Move From Behind the Camera to Front », sur english.entgroup.cn, EntGroup Inc, (consulté le )
  22. « Tom Cruise Says ‘Mission: Impossible – Fallout’ Is “Love Letter” To Paris At World Premiere », (consulté le )
  23. (en-US) « Alibaba Pictures Starts Year of Pig With Box Office Successes », sur Alizila.com, (consulté le )
  24. (en) Dave McNary, « China's Alibaba Pictures Partnering on STX's Uglydolls Franchise », sur variety.com, (consulté le ).

Lien externe[modifier | modifier le code]