Ali Benouari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ali Benouari
Illustration.
Fonctions
Ministre du Trésor

(8 mois et 17 jours)
Gouvernement Ghozali I puis Ghozali II
Prédécesseur Ghazi Hidouchi
Successeur Ahmed Benbitour
Biographie
Lieu de naissance Bougaa, Wilaya de Sétif (Algérie)
Nationalité Algérienne
Suisse[1],[2]
Parti politique PLR , Fondateur de Nida El Watan
Profession Homme d'affaires
Religion Islam

Ali Benouari

Ali Benouari, né en 1951 à Bougaa (Algérie), est un homme politique algérien, ministre du trésor (sous le gouvernement Ghozali I[3] et le gouvernement Ghozali II) et candidat à l'élection présidentielle de 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ali Benouari est né à Bougaà dans la Wilaya de Sétif Algérie en 1951, il est marié et père de trois enfants ; et titulaire d'un DES en Sciences Économiques, diplômé de l'Institut d’Études Politiques.

Il travaille de 1981 à 1988 en tant que directeur de banque à Paris puis à Genève, en il est appelé par le ministre des finances pour un poste de vice gouverneur de la banque centrale en Algérie, cependant l’événement d'octobre éclate au même moment et il ne put occuper son poste, à la place il est recruté en tant qu'expert au comité national de la dette pendant plusieurs mois jusqu’à ce que Ghozali (ministre des finances) l'appelle en tant que conseiller, en il se présente aux élections législatives, mais au même moment il est appelé au gouvernement au poste de ministre.[4]

Il est candidat à l'élection présidentielle de 2014[5],[6].

Possédant la double nationalité[2] algéro-suisse, Ali Benouari devra renoncer à sa nationalité suisse s'il veut pouvoir se présenter à l'élection présidentielle algérienne de 2014 en vertu de l'article 73 de la constitution algérienne[7].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

  • 2008 à ce jour : Secrétaire Général de La Fondation Luc Montagnier.
  • 1992 - à ce jour : Président d'Écofinace S.A. société de conseil et de montage en partenariats industriels et financiers[8].
  • 1999 - 2004 : Président et fondateur du conseil de surveillance de la banque Société générale Algérie[9].
  • 1981 - 1989 : Trésorier et responsable des salles de marché de groupes bancaire (AL Saudi Banque, Société générale)[10],[11].
  • 1976 - 1981 : Responsable de la trésorerie de changes et des marchés financiers à la banque centrale d'Algérie[10].
  • 1978 - 1980 : Maitre-assistant à l'Institut d'Études Politique d'Alger[10].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]