Henri Babinski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ali-Bab)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Babinski.

Henri Joseph Séverin Babinski, né le à Paris et mort le dans la même ville, aussi connu sous le pseudonyme d'Ali-Bab, est un gastronome et auteur de livres culinaires français.

Henri Babinski était le fils d'un ingénieur polonais émigré à Paris en 1848, Alexandre Babinski, et d'Henriette Weren. Il était le frère aîné du neurologue Joseph Babinski (1857-1932). Après une scolarité à l'École polonaise des Batignolles à Paris, il intégra en 1874 l'École des Mines et en sortit avec un diplôme d'Ingénieur civil des mines en 1878. Il fut directeur d'une mine de zinc à La Grand-Combe (Gard) et travailla plus de 15 ans en Guyane et dans d'autres pays dans la prospection et l'exploitation des mines d'or. À partir du début du XXe siècle et jusqu'à sa mort, il vécut à Paris avec son frère Joseph, comme lui célibataire.

Au cours de ses séjours à l'étranger, sa rencontre avec les cuisines de chaque pays éveille son intérêt pour l'art culinaire. En 1907, il publie sous le pseudonyme d'Ali-Bab sa Gastronomie pratique. Cet ouvrage contenait non seulement des recettes détaillées mais aussi des textes sur l'histoire de l'art culinaire, sur les aliments et les boissons utilisés. Le livre a par la suite été abondamment étoffé par son auteur au point que son édition de 1928 atteignait plus de 1 000 pages. Avec le Guide Culinaire d'Escoffier paru en 1903, c'est l'un des ouvrages de référence de la cuisine française au début du XXe siècle.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Gastronomie pratique, études culinaires, suivies du traitement de l’obésité des gourmands. Flammarion, Paris 1907
  • Nouvelle édition: Gastronomie pratique: Une bible gourmande en 5 000 recettes. Flammarion, Paris 1993, ISBN 2082007286.
  • ALI-BAB Gastronomie pratique, études culinaires suivies du traitement de l'obésité des gourmands, Troisième édition entièrement refondue, paris, Ernest Flammarion éditeur, 1923. Il a été tiré en 20 exemplaires sur papier pur fil lafuma.

Lien externe[modifier | modifier le code]