Algobox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Algobox
Logo

Interface d'AlgoBox
Interface d'AlgoBox

Développé par Pascal Brachet
Dernière version 0.9 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnements Multiplate-forme
Langues Français
Type Logiciel d’initiation à l’algorithmique
Licence Licence publique générale GNUVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.xm1math.net/algoboxVoir et modifier les données sur Wikidata

Algobox est un logiciel pédagogique d’initiation à l’algorithmique simple d’emploi, distribué sous licence GNU/GPL. Il est disponible gratuitement pour les plates-formes Linux, Mac OS X et Windows et est même exécutable sur une simple clé USB.

A l’aide d’un langage algorithmique en français et d’une interface utilisateur graphique simple et ergonomique, ce logiciel permet de concevoir et de tester facilement les algorithmes que l’on peut rencontrer dans l’enseignement des mathématiques au secondaire.

Le code source des algorithmes se construit pas à pas à l’aide de commandes prêtes à l’emploi (lire, afficher, affecter, instruction si…alors, boucles pour…de…à et tant que…) : cela permet au débutant de se concentrer principalement sur la logique algorithmique plutôt que sur l’apprentissage d’une syntaxe complexe. Une fois l’algorithme mis au point, il peut facilement être exécuté afin d’en vérifier la validité.

Afin de pouvoir approcher les situations mathématiques diverses, Algobox comprend un éditeur sous forme d'arbre hiérarchique, où on entre la plupart des commandes en actionnant les boutons de l'interface graphique correspondants aux structures algorithmiques de base. Mais l'édition brute du code est aussi possible dans un éditeur de texte classique (inclus avec le programme), sans passer par les commandes prêtes à l'emploi.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Algobox fait partie de la liste officielle des logiciels mis à la disposition des candidats pour les oraux du CAPES de mathématiques[2].

Attention, toutefois depuis la réforme des collèges et l'introduction de l'algorithme et la programmation dans le cycle 4, il est convenu qu'algobox ne fait pas partie des logiciels permettant la vision de programmation visée par cette réforme. Le codage doit se faire sous couvert de jeu et, non sous la forme d'algorithme ayant une visée mathématiques. Algobox reste toutefois utilisable au lycée. [3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]