Alger la blanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alger la blanche
Titre original Alger la blanche
Réalisation Cyril Collard
Scénario Cyril Collard
Jean-Marie Guillaume
Acteurs principaux
Sociétés de production Cyril Collard
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Court-métrage
Durée 28 minutes
Sortie 1986


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Alger la blanche est un film français de Cyril Collard sorti en 1986.

Synopsis[modifier | modifier le code]

C'est l'histoire d'un adolescent d'origine algérienne, Farid, qui provoque des réactions violentes au sein de son environnement familial et de ses amis, parmi lesquels son ami Jean, avec lequel Farid entretenait des relations homosexuelles. Pour la critique Luce Vigo, c'est « un des films les plus marquants de l’histoire du court métrage français des années 1980 : par son sujet – un moment charnière des liens amoureux entre deux garçons, Jean, le Français dessinateur et Farid, l’Algérien apprenti électricien –, par sa dramaturgie qui crée surprise et émotion, par le regard porté par Cyril Collard sur les personnages, la société et les lieux dans lesquels se déroulent les temps forts de son récit[1]. »

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Titre original : Alger la blanche[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 1987, ce court-métrage est nommé au César du meilleur court-métrage de fiction.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « "Alger la blanche" de Cyril Collard », sur www.brefcinema.com,

Lien externe[modifier | modifier le code]