Alfredo Catalani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Catalani.

Alfredo Catalani

Description de l'image  Alfredo Catalani 2.jpg.
Naissance
Lucques, Drapeau de l'Italie Italie
Décès
Milan, Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale compositeur
Style opéra

Alfredo Catalani (né le à Lucques, à Milan) est un compositeur italien de la seconde moitié du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un organiste, Alfredo Catalani étudie, puis devient professeur au conservatoire de Milan en 1886.

Son œuvre, influencée par l'opéra italien, doit également à l'opéra lyrique français (il étudia aussi à Paris) et l'opéra romantique allemand. Puccini l'éclipsa, en s'affirmant complètement dans le vérisme que Catalani avait ébauché (La Wally se passe dans les Alpes tyroliennes).

Deux de ses opéras connurent le succès: Lorelei (1890) et La Wally, créé à Milan en 1892, dont une aria est le thème central du film Diva de Jean-Jacques Beineix.

Également auteur d'une messe à quatre voix.

En 1893, il meurt de la tuberculose (hémoptysie).

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

  • La Falce (Milan, 19 juillet 1875),
  • Elda (Turin, 31 janvier 1880 révisé et représenté sous le titre Loreley à Turin le 16 février 1890),
  • Dejanice (Milan, 17 mars 1883),
  • Edméa (Milan, 27 février 1886),
  • La Wally (Milan, 20 janvier 1892).

Musique pour orchestre[modifier | modifier le code]

  • Sinfonia a piena orchestra (1872),
  • Il Mattino, symphonie romantique (1874),
  • Ero e Leandro, poème symphonique (Milan, 9 mai 1885).

Œuvres diverses[modifier | modifier le code]

  • pièces pour piano,
  • des mélodies.

Écouter sa musique[modifier | modifier le code]

Air Ne andrò lontana (je partirai loin) interprété par Renata Tebaldi ; extrait de l'opéra La Wally drame lyrique en 4 actes avec un livret de Luigi Illica d'après le roman Die Geyer-Wally de Wilhelmine von Hillern.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire biographique des musiciens de Théodore Baker et Nicolas Slonimsky (Robert Laffont)