Alfred de Montesquiou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Montesquiou.
Alfred de Montesquiou
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Activité
Distinctions

Alfred de Montesquiou, né à Paris en 1978, est un journaliste français, lauréat du prix Albert-Londres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de Sciences-Po et de la Journalism School de Columbia (New-York)[1].

Correspondant ou envoyé spécial au Moyen-Orient, au Darfour, au Maghreb, en Afghanistan et en Haïti, Alfred de Montesquiou travaille comme reporter de guerre pour l'agence américaine Associated Press de 2004 à 2010. Depuis, il est grand reporter pour le magazine Paris Match, pour lequel il couvre notamment la plupart des révolutions du Printemps Arabe. Il réalise ou collabore à plusieurs documentaires. Il enseigne le reportage à l'Ecole de Journalisme de Sciences-Po, Paris, où il siège également au conseil pédagogique.

En 2012, Alfred de Montesquiou est le lauréat du prix Albert-Londres pour sa couverture de la guerre civile libyenne[2].

En 2013, il est lauréat du prix Nouveau Cercle Interallié pour son ouvrage Oumma.

Prix "Enquête" 2014 de la SEPM pour sa couverture du crash du vol MH17 de la Malaysian Airlines, abattu par un missile sol-air dans la province séparatiste du Donbass en Ukraine.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il est également coauteur des textes pour le recueil de photographies de son ami, le photographe Rémi Ochlik, tué en Syrie en février 2012.

-"La Guerre des grands singes", documentaire de 52 minutes sur les gorilles au Congo, pour France 5, juin 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. (fr) [2]

Annexes[modifier | modifier le code]

http://www.journalisme.sciences-po.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=1480&Itemid=1

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]