Alfred Wetzler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alfred Wetzler
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
BratislavaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Lieu de détention

Alfréd Wetzler (né le en Slovaquie, mort en 1988), est un des rares évadés juifs d'Auschwitz pendant la Shoah. Il écrivit plus tard sous le nom de plume de Jozef Lánik.

Alfréd Wetzler est connu pour le rapport que lui et son compagnon d'évasion, Rudolf Vrba, ont rédigé à propos du fonctionnement interne du camp d'Auschwitz. Le Rapport Vrba-Wetzler (32 pages), quand il fut connu, représenta le premier rapport détaillé à propos d'Auschwitz à atteindre l'Ouest et que les Alliés jugèrent crédible.

Wetzler fut envoyé au camp de Birkenau (Auschwitz II) en 1942 et s'en échappa avec Vrba le 7 avril 1944. Sous le nom de plume de Jozef Lánik, il écrivit le récit de ce qu'il avait vécu dans un document intitulé Auschwitz, tombe de 4 millions de personnes (Oswienčim, hrobka štyroch miliónov ľudí), et publia vingt ans plus tard un roman intitulé Čo Dante nevidel (Ce que Dante n'a pas vu).

Il est mort en Slovaquie en 1988.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]