Alfred W. McCoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McCoy.

Alfred William McCoy (né en 1945) est professeur d'histoire du Sud-Est asiatique à l'université du Wisconsin à Madison.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études doctorales à l'Université Columbia (New York, NY) et à l'Université Yale (New Haven, CT), il a consacré plusieurs ouvrages à la politique américaine dans le Sud-Est asiatique, hanté par les causes et les conséquences de la guerre du Viêt Nam.

Il a travaillé tout particulièrement sur le rôle du trafic de l'héroïne dans les politiques françaises et américaines en Thaïlande, au Viêt Nam et au Laos.

Professeur d’histoire à l’Université de Wisconsin-Madison. Auteur régulier pour TomDispatch, il préside également le projet Empires in transition, un groupe de travail mondial de 140 historiens, provenant d’universités issues de quatre continents.

Conférences[modifier | modifier le code]

  • Causes and Cures: National Teleconference on the Narcotics Epidemic, November 9 1991, at Marble Collegiate Church in Manhattan.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Version Anglaise[modifier | modifier le code]

Version Française[modifier | modifier le code]

  • Alfred Mc Coy, Marseille sur Héroïne, L'Esprit Frappeur, 1999.
  • Alfred Mc Coy, La politique de l’héroïne (l’implication de la CIA dans le trafic de drogues), ed Lezard, 1999.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]