Alfred Ritscher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alfred Ritscher
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
HambourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Activité
Autres informations
Armes
Grade militaire
Conflit
Distinction

Alfred Ritscher (Bad Lauterberg, -Hambourg, ), est un explorateur polaire allemand, kapitän zur See dans la Kriegsmarine.

Il dirigea en 1938-1939 la troisième expédition Antarctique allemande qui a cartographié la Nouvelle-Souabe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entre dans la marine en 1897 comme garçon de cabine et devient timonier en 1903 puis maître d'équipage en 1907. Il devient officier en 1912.

En 1912-1913, il fait partie de l'expédition Arctique de Herbert Schröder-Stranz (en) partie de Tromsø pour une reconnaissance du passage du Nord-Est et dirige les forces aéroportées de l'expédition. L'expédition échoue à Nordaustlandet en raison des conditions météos. Six des quatorze hommes d'équipage y trouvent la mort.

Pendant la Première Guerre mondiale, il effectue des vols de reconnaissance dans les Flandres puis, après la guerre, devient homme d'affaires indépendant. En 1925, il travaille comme spécialiste de la navigation aérienne pour la Lufthansa.

En 1934, il divorce de sa femme juive Susan née Loewenthal, pour ne pas mettre en danger sa carrière et devient commandant. Il dirige en 1938 la troisième expédition Antarctique allemande dont le but est de mettre en place une base allemande pour la chasse à la baleine, d'effectuer des études de l'air et de revendiquer le territoire. A bord d'un Dornier Do J, il explore 600 000 km² et prend plus de 11 000 photographies aériennes.

Il préparait une nouvelle expédition polaire lorsque la Seconde Guerre mondiale est déclarée, ce qui annule toutes les opérations. Après la guerre, il devient président de la Vereinigung zur Förderung des Archivs für Polarforschung e. V. qui est renommée en 1959 Deutsche Gesellschaft für Polarforschung (de).

Hommages[modifier | modifier le code]

  • Le Ritscher Peak (en) et la Ritscher Upland (en) ont été nommés en son honneur.
  • Grand-Croix fédérale du mérite (1959)
  • Médaille d'argent de la Société géographique d'Hambourg (1959)

Publications[modifier | modifier le code]

  • Vorbericht über die Deutsche Antarktische Expedition 1938/39., Ann. Hydrogr. u. Marit. Meteorol no 67, Übersichtstafel von dem Arbeitsgebiet der Deutschen Antarktischen Expedition 1938-39, Neuschwabenland: 1:1.500.000 - 1., mai-.
  • Deutsche Antarktische Expedition 1938/39 mit dem Flugzeugstützpunkt der Lufthansa A.G. M.S. Schwabenlan, vol.1, Wissenschaftliche und fliegerische Erlebnisse, Koehler & Amelang, Leipzig, 1942.
  • Deutsche Antarktische Expedition 1938/39 mit dem Flugzeugstützpunkt der Lufthansa A.G. M.S. Schwabenland, vol.2, Wissenschaftliche Ergebnisse. Geographisch-Kartographische Anstalt Mundus, Hamoburg, 1954-1958.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Christine Reinke-Kunze, Aufbruch in die weiße Wildnis - Die Geschichte der deutschen Polarforschung, Ernst Kabel Verlag Hamburg 1992, (ISBN 3-8225-0192-1)
  • Jani Pietsch, Ich besaß einen Garten in Schöneiche bei Berlin. Das verwaltete Verschwinden jüdischer Nachbarn und ihre schwierige Rückkehr, Campus Verlag, Francfort, 2006

Liens externes[modifier | modifier le code]