Alfred Louis Delattre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delattre.
image illustrant l’archéologie
Cet article est une ébauche concernant l’archéologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alfred Louis Delattre
Naissance
Déville-lès-Rouen, Seine-Inférieure, France
Décès (à 81 ans)
Carthage, Tunisie
Nationalité française
Profession
Religieux
Archéologue

Alfred Louis Delattre M.Afr., né le 26 juin 1850 à Déville-lès-Rouen et mort le 12 janvier 1932 à Carthage, est un ecclésiastique et archéologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre des Pères blancs, il est envoyé comme missionnaire en Algérie puis devient aumônier de l'église Saint-Louis de Carthage et conservateur du musée archéologique d'Alger.

Installé sur la colline de Byrsa à Carthage, il passe plus de cinquante années de sa vie à l'exploration du site archéologique de Carthage, particulièrement des nécropoles et des basiliques paléo-chrétiennes.

Par son action, il a enrichi considérablement les collections du musée Lavigerie, fondé grâce à ses efforts en 1875, et devenu par la suite le musée national de Carthage.

Il a reçu la Légion d'honneur.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Carthage et la Tunisie au point de vue archéologique (1883)
  • Inscriptions de Carthage (1884-85)
  • Souvenirs de la croisade de Saint Louis trouvés à Carthage (1888)
  • Les Tombeaux puniques de Carthage (1890)
  • Souvenirs de l'ancienne église d'Afrique (1893)
  • Musée Lavigerie de Saint-Louis de Carthage (trois volumes, 1899-1900)

Pour ses articles parus dans des périodiques, voir Étude sur les diverses publications du Révérend Père Delattre publiée par le marquis d'Anselme de Puisaye en 1895.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :