Alfred Lapointe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant un homme politique québécois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alfred Lapointe
Fonction
Député de l'Assemblée nationale du Québec
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Alfred Lapointe, né Godard le 9 avril 1835 à Sainte-Thérèse et décédé en ou après 1906, était un homme politique québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans les Basses-Laurentides en 1835, Alfred Lapointe fait ses études au Collège de Sainte-Thérèse. Il est cultivateur et propriétaire de moulins à bois et à farine, ainsi que juge de paix et commissaire au Tribunal des petites causes. Il est maire de Sainte-Justine-de-Newton dans la presqu'île de Vaudreuil-Soulanges à trois reprises, soit en 1876, entre 1881 et 1885, ainsi qu'entre 1903 au Québec et 1906[1].

Il devient député conservateur de la circonscription de Vaudreuil à l'Assemblée législative du Québec lors d'une élection partielle en 1884. Il est réélu à l'élection générale de 1886 mais est défait en 1890 par le libéral Émery Lalonde (fils). Il se présente à l'élection fédérale canadienne de 1900 dans la circonscription de Vaudreuil sans succès[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Assemblée nationale du Québec, « Alfred Lapointe », 3973,‎ (consulté le 3 janvier 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]