Alfred Junge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alfred Junge, né le à Görlitz (Allemagne) et mort le à Bad Kissingen (Allemagne), est un chef décorateur et directeur artistique allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après plusieurs films allemands muets au sein de la UFA à Berlin — le premier en 1923 —, notamment réalisés par Ewald André Dupont, Alfred Junge intègre l'équipe de ce dernier ; il le suit à Paris et Londres, pour le tournage de Moulin rouge (film allemand) en 1928, puis pour son premier film britannique en 1929, Piccadilly. Il revient brièvement sur le continent, où il contribue à deux films français en 1931 (dont Marius), ainsi qu'à quelques films allemands encore, jusqu'en 1932, année où il s'installe définitivement à Londres. Dans son pays d'adoption, il travaille notamment avec Michael Powell (dix films) et Alfred Hitchcock (trois films de sa période britannique), sans compter plusieurs films américains (ou coproductions) de la Metro-Goldwyn-Mayer, tournés au Royaume-Uni principalement. Le Narcisse noir, l'un de ses films avec Powell (et Emeric Pressburger), en 1947, lui vaut l'année suivante (1948) un Oscar de la meilleure direction artistique. En tout, Alfred Junge collabore à une centaine de films, le dernier en 1957.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Oscar de la meilleure direction artistique, catégorie couleur, gagné en 1948, pour Le Narcisse noir (+ une nomination en 1954 pour Les Chevaliers de la Table ronde).

Liens externes[modifier | modifier le code]