Alfred Jost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la science
Cet article est une ébauche concernant la science.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jost.

Alfred Jost, né le 27 juillet 1916 à Strasbourg et mort le 3 février 1991 était un endocrinologue français, connu pour sa découverte de l'Hormone antimullérienne.

Ancien élève de l'école Normale Supérieure de la rue d'Ulm, Alfred Jost a été professeur au Collège de France à partir de 1974 (chaire de Physiologie du développement) et correspondant (1978) puis membre (1979) de l'Académie des sciences dont il a été secrétaire perpétuel de 1986 à son décès, en 1991. Ouvrage notable : Le droit à la mort.

Liens externes[modifier | modifier le code]