Alfred Caravanniez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alfred Caravanniez
Statue Surcouf Caravaniez Saint-Malo France.jpg

Monument à Surcouf (1903), Saint-Malo.

Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Alfred Caravanniez, né le à Saint-Nazaire et mort en 1915 à Paris, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né a Saint-Nazaire où son père était venu travailler[1], Alfred Caravanniez est l'élève d'Aimé Millet (1819-1891) à l'École des arts décoratifs de Paris.. Il s'installe par la suite à Saint-Suliac où naîtra sa fille Agnès qui se distinguera ensuite comme couturière, puis à Saint-Servan[2].

Une rue de Sainte-Anne-d'Auray porte son nom, ainsi qu'à Saint-Malo (Saint-Servan).

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Salons[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Bernard Pouy, Saint-Nazaire, port de toutes les littératures, (éditeur ?), 1992, p.54.
  2. Aujourd'hui rattachée à Saint-Malo.
  3. Notice de l'œuvre sur e-monumen.net

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :