Alfa Corse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alfa Romeo.
Alfa Corse
Logo
Discipline Formule 1
Voiture de sport
Localisation Drapeau de l'Italie Milan
Dirigeants et pilotes
Caractéristiques techniques
Châssis Alfa Romeo
Moteurs Alfa Romeo
Pneumatiques Pirelli, Goodyear, Michelin
Résultats
Début 1950, GP de Grande-Bretagne
Dernière course 1985, GP d'Australie
Courses disputées 110
Points marqués 50
Titres constructeurs 0
Titres pilotes 2
Victoires 10
Podiums 26
Pole positions 12
Meilleurs tours en course 14
L'équipe Alfa Romeo au Grand Prix de l'ACF 1934, de G. à D. Varzi, Chiron et Trossi.

L'Alfa Corse est l'écurie chargée de l'engagement en compétition des voitures de la marque italienne Alfa Romeo fondée par Nicola Romeo qui s'est impliquée en Grand Prix après la Première Guerre mondiale puis dans le championnat du monde de Formule 1 et le championnat du monde des voitures de sport jusqu'en 1957.

Historique[modifier | modifier le code]

Une des premières victoires majeures d'Alfa Romeo en Grand Prix est obtenue en 1920 lors de l'épreuve du Circuit du Mugello. En 1924, la marque milanaise remporte les deux grandes épreuves européennes, le Grand Prix de l'ACF et Grand Prix d'Italie. L'année suivante grâce à Antonio Ascari, vainqueur à Spa-Francorchamps, et à Gastone Brilli-Peri, vainqueur à Monza, Alfa Romeo remporte le premier championnat du monde de l'histoire.

L'écurie Alfa Corse est officiellement formée au début de l'année 1938. Le régime fasciste souhaite mettre Alfa Romeo et la Scuderia Ferrari (qui est, depuis une dizaine d'années, l'écurie officielle du manufacturier en compétition) au service de sa politique étrangère. L'objectif est de concurrencer Mercedes-Benz et Auto-Union qui profitent de l'appui du régime nazi. De là naissent des désaccords entre Enzo Ferrari et les dirigeants d'Alfa Romeo qui interdisent, à titre de clause de non-concurrence, Enzo Ferrari de fabriquer des voitures sous le nom commercial Scuderia Ferrari durant quatre ans. En 1939, Enzo Ferrari quitte définitivement Alfa Romeo et fonde l'Auto Avio Costruzioni.

La première victoire emblématique de l'écurie Alfa Corse est obtenue lors des Mille Miglia 1938 que les pilotes Clemente Biondetti et Aldo Stefani remportent sur une Alfa Romeo 8C 2900. En Grand Prix en revanche, lors des dernières années d'avant-guerre 1938 et 1939, Alfa Corse est incapable de vaincre les Flèches d'Argent.

À la fin de l'année 1951, la direction d'Alfa Romeo s'oppose à l'engagement officiel de ses voitures en compétition, entraînant la fermeture de la branche sportive de la marque. En 1966, sous l'impulsion de Carlo Chiti, Alfa Romeo annonce son retour à la compétition en rachetant Autodelta qui devient la base du nouveau Reparto Corse Alfa Romeo (Département de Course d'Alfa Romeo).

Au début des années 2000, l'écurie fusionne avec la Nordauto Squadra Corse l'écurie chargée des activités sportives mondiales du Groupe Fiat, qui devient N.Technology en 2001.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Alfa Romeo (Formule 1).
Résultats de l'écurie Alfa Romeo en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus Pilotes Grands Prix disputés Points inscrits Classement
1950 Drapeau : Italie Alfa Romeo SpA Alfa Romeo 158 Alfa Romeo 8 en ligne Pirelli Drapeau du Royaume-Uni Reg Parnell
Drapeau de l'Italie Luigi Fagioli
Drapeau de l'Italie Giuseppe Farina
Drapeau de l'Italie Piero Taruffi
Drapeau de l'Italie Consalvo Sanesi
Drapeau de l'Argentine Juan Manuel Fangio
6 - -
1951 Drapeau : Italie Alfa Romeo SpA Alfa Romeo 159 Alfa Romeo 8 en ligne Pirelli Drapeau de l'Allemagne Paul Pietsch
Drapeau de l'Italie Luigi Fagioli
Drapeau de l'Italie Giuseppe Farina
Drapeau de l'Italie Felice Bonetto
Drapeau de l'Italie Consalvo Sanesi
Drapeau de l'Argentine Juan Manuel Fangio
Drapeau de la Suisse "Toulo"de Graffenried
7 - -
1979 Drapeau : Italie Autodelta Alfa Romeo 177
Alfa Romeo 179
Alfa Romeo V12 Goodyear Drapeau de l'Italie Vittorio Brambilla
Drapeau de l'Italie Bruno Giacomelli
5 0 Non classé
1980 Drapeau : Italie Marlboro Team Alfa Romeo Alfa Romeo 179 Alfa Romeo V12 Goodyear Drapeau de l'Italie Vittorio Brambilla
Drapeau de l'Italie Bruno Giacomelli
Drapeau de l'Italie Andrea de Cesaris
Drapeau de la France Patrick Depailler
14 4 11e
1981 Drapeau : Italie Marlboro Team Alfa Romeo Alfa Romeo 179B
Alfa Romeo 179C
Alfa Romeo 179D
Alfa Romeo V12 Michelin Drapeau de l'Italie Bruno Giacomelli
Drapeau des États-Unis Mario Andretti
15 10 8e
1982 Drapeau : Italie Marlboro Team Alfa Romeo Alfa Romeo 179D
Alfa Romeo 182T
Alfa Romeo V12 Michelin Drapeau de l'Italie Bruno Giacomelli
Drapeau de l'Italie Andrea de Cesaris
16 7 10e
1983 Drapeau : Italie Marlboro Team Alfa Romeo Alfa Romeo 183T Alfa Romeo V8 turbo Michelin Drapeau de l'Italie Mauro Baldi
Drapeau de l'Italie Andrea de Cesaris
15 18 6e
1984 Drapeau : Italie Benetton Team Alfa Romeo Alfa Romeo 184T Alfa Romeo V8 turbo Goodyear Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese
Drapeau des États-Unis Eddie Cheever
16 11 8e
1985 Drapeau : Italie Benetton Team Alfa Romeo Alfa Romeo 184T
Alfa Romeo 185T
Alfa Romeo V8 turbo Goodyear Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese
Drapeau des États-Unis Eddie Cheever
16 0 Non classé
Écuries privées ou semi-privées ayant engagé des châssis Alfa Romeo en championnat
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus Pilotes Grands Prix disputés
1950 Drapeau des États-Unis Johnny Mauro Alfa Romeo 8C-308 Alfa Romeo Firestone Drapeau des États-Unis Johnny Mauro 0 (1 non-qualification)


Résultats en championnat du monde des voitures de sport[modifier | modifier le code]

Résultats de l'écurie Alfa Romeo en championnat du monde des voitures de sport
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus Pilotes Courses disputées Points inscrits Classement
1953 Drapeau : Italie SpA Alfa Romeo Alfa Romeo 6C3000 Alfa Romeo Pirelli Drapeau : Argentine Juan Manuel Fangio
Drapeau : Italie Giulio Scala
Drapeau : Argentine Onofre Marimón
Drapeau : Italie Consalvo Sanesi
3 6 6e

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Alfa Corse.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Reparto Corse Alfa Romeo » (voir la liste des auteurs).