Alexis Thébaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alexis Thébaux
Image illustrative de l’article Alexis Thébaux
Alexis Thébaux, gardien du Stade brestois en mars 2013.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (33 ans)
Lieu Les Sables-d'Olonne (France)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. Depuis 2004
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1995-2001Drapeau : France TVEC Les Sables-d'Olonne
2001-2004Drapeau : France FC Nantes
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2004-2006Drapeau : France FC Nantes001 (0)
2005-2006 Drapeau : France AS Cherbourg018 (0)
2007Drapeau : France Dijon FCO000 (0)
2007-2012Drapeau : France SM Caen121 (0)
2012-2015Drapeau : France Stade brestois 29111 (0)
2015-2017Drapeau : France Paris FC051 (0)
2017Drapeau : France SC Bastia001 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004-2005Drapeau : France France espoirs001 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 6 février 2017

2018 Evian Thonon football Club R2

Alexis Thébaux est un footballeur Professionnel français né le aux Sables-d'Olonne (Vendée). Il évoluai pour la dernière fois au SC Bastia au poste de gardien de but. Il est actuellement en Haute Savoie et porte les couleurs de Thonon Evian Football Club au coté notamment de l'ancien joueur du TOURS FC, le dénommée Bryan Bergougnoux, il est gardien but de l'équipe fanion qui évolue en Régional 2 et entraineur-adjoint des u17 B qui évolue en Promotion Ligue (Second niveau Régional)

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce gardien de but mesure 1,85 m pour 81 kg. Formé à Nantes, il est régulièrement sélectionné dans les équipes de France de jeunes[1] et remporte la coupe Gambardella avec son club en 2002[2]. Lors de la saison 2004-2005, il est la doublure de Mickaël Landreau. Il dispute son premier match de Ligue 1 le 21 mai 2005 contre le FC Sochaux. Ce match se termine par une défaite 1-0 des Nantais à la suite d'un but contre son camp de Thébaux. Il est malgré tout sélectionné en équipe de France espoirs pour le tournoi de Toulon, remporté par la France.

En 2005, il rejoint l'AS Cherbourg, qui évolue en National, pour une saison en prêt. L'expérience n'est pas concluante et Alexis Thébaux passe les six mois suivants au chômage. Il est recruté en janvier 2007 comme gardien remplaçant par le Dijon FCO[3].

En juin 2007, il s’engage pour deux ans avec Caen, en tant que troisième gardien (derrière Vincent Planté et Benoît Costil). Profitant des blessures de ces derniers, il dispute deux matchs en Ligue 1 en janvier 2008 contre Nancy et Toulouse, où ses performances jugés rassurantes lui permettent de devenir le n°2 la saison suivante, à la suite du prêt de Benoît Costil au Vannes OC. Son contrat est prolongé jusqu'en 2012.

En juillet 2009, il devient le gardien titulaire du Stade Malherbe, profitant du départ de Vincent Planté à l'AS Saint-Étienne et de celui de Benoît Costil, considéré comme moins performant par le staff caennais, à Sedan. Il réalise une bonne saison, au diapason des résultats de l'équipe.

Le 12 juillet 2012, il s'engage officiellement au Stade brestois 29[4]. Le coût du transfert est de 1,2 million d'euros. Son contrat porte sur deux ans avec une année en option. Il le prolonge en juin 2014 et signe de nouveau pour deux ans avec une année en option.

Le 27 juillet 2015, il s'engage avec le Paris FC[5]. À l'issue de cette saison où le club francilien est relégué, le gardien fait part de son souhait de quitter la capitale[6].

En Février 2017, il rejoint le Sporting Club bastiais alors en Ligue 1. En Novembre 2017; le club est relégué en National 3. Les joueurs partent au compte goutte et Alexis finit part être licencié. Refusant les offres de clubs de Ligue 2.

En Juillet 2018 il décide donc de changer d'air et de créer la surprise en s'engageant avec un club de régional 2 THONON EVIAN FOOTBALL CLUB au coté notamment de Bryan Bergougnoux et Sidy Keita, club dont l'objectif est d'atteindre dans les années a venir le niveaux National.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Alexis Thébaux au 30 juin 2016[7]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2004-2005 Drapeau de la France FC Nantes Atlantique Ligue 1 1 0 - - - - 1 0
Sous-total 1 0 - - - - 1 0
2005-2006 Drapeau de la France AS Cherbourg (prêt) National 18 0 - - - - 18 0
Sous-total 18 0 - - - - 18 0
2006-2007 Drapeau de la France Dijon FCO Ligue 2 - - - - - - 0 0
Sous-total - - - - - - 0 0
2007-2008 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 2 0 - - - - 2 0
2008-2009 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 2 0 2 0 1 0 5 0
2009-2010 Drapeau de la France SM Caen Ligue 2 38 0 - - 1 0 39 0
2010-2011 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 35 0 1 0 - - 36 0
2011-2012 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 38 0 1 0 - - 39 0
Sous-total 115 0 3 0 2 0 120 0
2012-2013 Drapeau de la France Stade brestois Ligue 1 36 0 - - 1 0 37 0
2013-2014 Drapeau de la France Stade brestois Ligue 2 38 0 - - - - 38 0
2014-2015 Drapeau de la France Stade brestois Ligue 2 35 0 - - 1 0 36 0
Sous-total 109 0 - - 2 0 111 0
2015-2016 Drapeau de la France Paris FC Ligue 2 36 0 1 0 - - 37 0
2016-2017 Drapeau de la France Paris FC National 14 0 - - - - 14 0
Sous-total 50 0 1 0 - - 51 0
2016-2017 Drapeau de la France SC Bastia Ligue 1 1 0 - - - - 1 0
Sous-total 1 0 - - - - 1 0
Total sur la carrière 280 0 5 0 4 0 289 0

|- | 2018-2019 | Drapeau de la France Thonon Evian FC | Régional 2 |style="border-right-style:hidden"| 6 | 0 |style="border-right-style:hidden"| - | - ||style="border-right-style:hidden"| - || - | style="background: #E6E6E6; font-weight: bold; border-right-style:hidden"| 6 || style="background: #E6E6E6; font-weight: bold;" | 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Élu par les supporters du SM Caen Joueur du mois de septembre 2009 et Joueur du mois de février 2010[8].
  • Élu par les supporters du Paris FC Le prix du joueur du mois en Septembre et octobre 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :