Alexis Guedroitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexis Guedroitz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

Le prince[1] Alexis Nicolaiévitch Guedroitz[2] né le 9 juin 1923 à Pancevo (Serbie), et décédé à Bruxelles (Belgique), le 5 février 1992 était un professeur belge de langue et de littérature russe (École de Guerre ; Centre Nucléaire de Mol, Institut Supérieur d'Interprètes et Traducteurs Haps, Institut Supérieur de la Ville de Bruxelles) et un interprète ayant participé à plusieurs rencontres entre hommes politiques belges et soviétiques (Spaak-Khrouchtchev (1961), Spaak-Kossyguine (1969), Harmel-Gromyko (1972), visite officielle du Roi et de la Reine des Belges en URSS (1975),…)

Il fut également délégué (en Belgique) de l'International Dostoïevski Society (États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Né à Pancevo, en Serbie, en 1923, Alexis Guedroitz était le fils du prince russe Nicolas Wladimirovitch Guedroitz et de son épouse Alexandra Grégorievna Strigewsky. Peu après sa naissance, son père, jeune officier de la Garde Impériale, mourut des suites de ses blessures de guerre. Le jeune Alexis et sa sœur Olga furent élevés par leur mère en exil à Bruxelles.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Alexis Guedroitz se maria deux fois. D'abord à Dublin en 1948, il épousa Oonagh Ryan dont il eut une fille, Ania Guedroitz, ensuite à Bruxelles en 1962, il épousa Jeanne Marie de Hemricourt de Grunne dont il eut deux fils, Nicolas et Michel Guedroitz.

Adaptations théâtrales[modifier | modifier le code]

  • 1962-1963 : Boris Godounov - Rideau de Bruxelles (adaptation nouvelle)
  • 1963-1964 : Ivanov - Rideau de Bruxelles (adaptation)
  • 1964-1965 : L'Esprit souterrain - Rideau de Bruxelles (porté à la scène)
  • 1966-1967 : Oncle Vania - Rideau de Bruxelles (adaptation nouvelle)
  • 1967-1968 : L'Idiot - Rideau de Bruxelles (porté à la scène)
  • 1969-1970 : Crime et Châtiment - Rideau de Bruxelles (adaptation pour la scène)
  • 1972-1973 : Un mois à la campagne - Théâtre royal du Parc (adaptation)
  • 1973-1974 : Les Frères Karamazov - Rideau de Bruxelles (adaptation)
  • 1976-1977 : La Cerisaie - Théâtre royal du Parc (adaptation)
  • 1979-1980 : Le Joueur - Rideau de Bruxelles (adaptation)
  • 1979-1980 : La Mouette - Compagnie des Galeries (adaptation nouvelle)
  • 1987-1988 : Ivanov - Théâtre royal du Parc (adaptation)
  • 1988-1989 : Cerceau - Rideau de Bruxelles (texte français)

Adaptations littéraires[modifier | modifier le code]

  • 1973 : Un mois à la campagne d'Ivan Tourgueniev (Traducteur: Alexis Guedroitz - Paris : Jacques Antoine)
  • 1975 : Oncle Vania d'Anton Tchekhov (Traducteur : Alexis Guedroitz - Paris)
  • 1980 : Le Joueur de Fédor Dostoïevski (Adaptateur : Alexis Guedroitz - Bruxelles : Rideau de Bruxelles - Collection : Cahiers du Rideau)

Livres en tant qu’auteur[modifier | modifier le code]

  • 195? : Le triomphe de Stephan Pasternacq[3]
  • 1959 : Terrain vague[4]
  • 196? : Le Concerto en ré
  • 1974 : Les Prix Nobel de la littérature russe: de Bounine à Soljenitsine[5]
  • 1985 : Faire : un verbe à tout faire[6]

Périodiques[modifier | modifier le code]

  • 1973 : Tourgueniev, L'héritage de Pouchkine - Alexis Guedroitz in Revue Générale - extrait du numéro de mars
  • 1978 : Léon Tolstoï ou l'introspection créatrice - Alexis Guedroitz in Revue Générale - extrait du no 10, octobre

Articles de presse[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le nouveau dictionnaire des Belges (A-H) de 1830 à nos jours - Delzenne et Houyoux - Le cri dictionnaire - La Libre Belgique RTBF - (ISBN 2-87106-212-9)

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]