Alexis Ciesla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ciesla.
Alexis Ciesla
Description de cette image, également commentée ci-après
Alexis Ciesla lors d'un concert donné au sein du duo
Paris-Varsovie, à Troyes, le 24 avril 2016.
Nom de naissance Alexis Ciesla
Naissance (51 ans)
Drapeau : France Bron, France
Activité principale Compositeur
Style Klezmer
Musique classique
Musique traditionnelle
Jazz
Activités annexes Pédagogue
Clarinettiste
Lieux d'activité Lyon, Saint-Priest
Années d'activité Depuis 1987
Collaborations Sigrid Baffert
Philippe Berrod
Pascal Berne
Éditeurs Advance Music
Robert Martin
Enja
Formation Conservatoire de Lyon
Site internet alexisciesla.wordpress.com

Œuvres principales

  • Halb, l'autre moitié
  • Rhapsodish
  • Concerto for clarinets
  • Le Voyage de Lustucru

Alexis Ciesla, né le à Bron, en France, est un compositeur français de musique klezmer, de musique classique, de musique traditionnelle d'Europe centrale et de jazz. Il est également pédagogue et clarinettiste.

Inspiré par la musique des Balkans et le jazz, il a publié une trentaine de partitions au cours de sa carrière de compositeur, dont de nombreuses pièces pédagogiques. Il est connu pour avoir composé la rhapsodie klezmer Rhapsodish et la musique du conte musical Halb, l'autre moitié, écrit par Sigrid Baffert en 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Alexis Ciesla est né le à Bron, dans l'Est lyonnais, d'une mère française et d'un père polonais. Il apprend à jouer de la clarinette dans l'Isère, puis au sein du Conservatoire régional de Lyon, où il obtient une médaille d'or en clarinette et en musique de chambre en 1987. Il est ensuite élève de Thomas Friedli au Conservatoire supérieur de musique de Genève, où il obtient un premier prix de virtuosité en clarinette en 1991. Élève au sein de la classe de Jean-Marc Volta, à Paris, il obtient un premier prix de clarinette basse de la ville de Paris en 1992[1],[2]. En 1987, il participe, en tant que clarinettiste à l'Orchestre français des jeunes, sous la direction d'Emmanuel Krivine[3]. Il est ensuite musicien soliste de l'Orchestre mondial des jeunesses musicales (Canada et Allemagne) en 1990. Au cours de ses études, il obtient le diplôme d'État (DE), puis le certificat d’aptitude (CA) aux fonctions de professeur de clarinette.

Le clarinettiste[modifier | modifier le code]

Au sein du Doumka Clarinet Ensemble[modifier | modifier le code]

En 1996, il est l'un des clarinettistes fondateurs du Doumka Clarinet Ensemble, groupe de musique klezmer et de jazz. Le groupe, formé par trois clarinettistes, a principalement collaboré avec Youval Micenmacher et a créé plusieurs spectacles ou projets : Projet pédagogique Klezmer-Suite et spectacles L’indien de la mer rouge, le Pas Sage [et], le ciné-concert La coquille et le clergyman.

Ensemble, ils ont publié quatre albums. Leur premier album, intitulé Autour des musiques d'Europe Orientale et Yiddish est sorti en 1997[4], leur second album, Café Rembrandt, en 2000, La coquille et le clergyman, en 2004[5], et leur dernier, Afar, en 2011[6].

Après plus de quinze années d'activité ponctuées de concerts et festivals donnés en France, en Allemagne en Suisse et au Maroc, le Doumka Clarinet Ensemble s'est séparé en 2013[7],[8].

Alexis Ciesla a également créé, en duo avec Youval Micenmacher, deux ciné-concert au Musée d'Orsay.

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

En 2004, il crée avec sa sœur, la pianiste Juliette Ciesla, un duo appelé Paris-Varsovie[9]. En 2013, ils publient ensemble un album de compositions polonaises intitulé Couleurs de Pologne - Miniatures du xxe siècle[2].

En 2015, il crée avec l'accordéoniste Jean-Luc Brunetti le duo Le chant des anches, au sein duquel il revisite des morceaux de musiques traditionnelles et classiques européennes[10].

Il a également joué au sein du Quatuor de clarinettes de Lyon, avec lequel il a participé à de nombreux concerts et a enregistré un disque[11].

En tant que clarinettiste de musique classique, Alexis Ciesla joue, ou a joué, au sein des orchestres Ose, sous la direction de Daniel Kawka, Les siècles romantiques, sous la direction de Jean-Philippe Dubor, et Op.cit, dirigé par Guillaume Bourgogne.

Le compositeur[modifier | modifier le code]

Outre les morceaux qu'il a composés au sein du Doumka Clarinet Ensemble, Alexis Ciesla a publié une trentaine d'œuvres depuis le début de sa carrière. Parallèlement à son métier de professeur de musique, Alexis Ciesla a publié un recueil de douze études pour duo de clarinettes en si bémol ou basses chez Billaudot[12], ainsi que seize recueils et pièces pédagogiques aux éditions Robert Martin. Si la majorité de ces partitions sont destinées à être jouées par des clarinettes en solo, en duo, en quatuor ou en ensemble, on peut noter l'existence de deux pièces pour orchestre à vents, ainsi qu'une pièce pour cor et une autre pour hautbois. Deux autres œuvres sans caractère pédagogique sont publiées chez Robert Martin : Ocres Rouges, pour saxophone alto ou soprano et piano, dédiée au saxophoniste Jean-Denis Michat, et Rhapsodie, pour clarinette solo et chœur de clarinettes, dédiée à François Sauzeau et à l'ensemble de clarinettes de Voiron[7].

Alexis Ciesla a également publié une dizaine d'œuvres chez Advance Music. Parmi celles-ci, on retrouve le Concerto for clarinets, concerto en quatre mouvements ; Fantasia, pour clarinette en si bémol, Habanera, pour clarinette basse, Scherzo, pour cor de basset, et Tarentella, pour clarinette en mi bémol[13]. L’œuvre, dédiée à François Sauzeau et à l'ensemble de clarinettes de Voiron, a été enregistré dans l'album Fantaisies. Il existe une autre version pour clarinette et piano du Concerto for clarinets. Une autre publication de Alexis Ciesla chez Schott Music est Rhapsodish, rhapsodie klezmer originale en quatre parties pour ensemble de saxophones ou quatuor de clarinettes, jouée notamment par le Quatuor Zahir lors de la première émission de la saison 11 de La Boîte à musique, diffusée le 1er juillet 2016 sur France 2.

Il a également écrit et participé aux spectacles théâtraux de la compagnie Michel Tallaron ; Jonas, en 2008, et Dans les marécages et sur la terre, en 2012.

En 2014, Alexis Ciesla a composé la musique, aux accents klezmer, du conte musical Halb, l'autre moitié, créé avec l'auteure Sigrid Baffert, et enregistré avec la comédienne Elsa Zylberstein. Le conte musical, édité aux éditions Des Braques, a reçu un accueil très positif à sa sortie, et a reçu le coup de cœur de nombreux médias et autres, dont celui de l'Académie Charles-Cros, ainsi que le prix du livre audio Lire dans le noir 2014, décerné par Radio France[14],[15]. Suite au succès rencontré par la publication du conte musical, la troupe du Collectif de l'Autre Moitié, a imaginé un spectacle et a ainsi pu jouer l’œuvre d'Alexis Ciesla et Sigrid Baffert dans de nombreuses salles en France[16],[17].

L'une des dernières compositions d'Alexis Ciesla est l'Improbabl' Concerto, joué pour la première fois au Théâtre Théo Argence, à Saint-Priest, le 15 janvier 2017. Le soliste de ce concerto pour clarinette était alors Quentin Degeorges[18].

La même année, il a arrangé une suite intitulée Suite Klezmer, et composé une autre pièce, Shotns un likht, toutes deux dédiées au Quatuor Debussy et au clarinettiste Bruno Sansalone. Il a obtenu le second prix au 1er concours de composition musicale consacrée à la musique juive à Parme avec Shotns un likht, dans une version pour flûte, violon, clarinette, saxophone (alto et ténor) et contrebasse.

Le pédagogue[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu le diplôme d'État (DE), en 1987, puis le certificat d’aptitude (CA) aux fonctions de professeur de clarinette, en 1994, Alexis Ciesla commence à enseigner la musique de 1989 à 1992 au conservatoire de Bellegarde-sur-Valserine.

Il enseigne ensuite à partir de 1992 au conservatoire à rayonnement communal de Saint-Priest. Il y exerce toujours, en tant que professeur de clarinette et chef d'orchestre. Il y dirige des orchestres de jeunes musiciens, ainsi qu'un ensemble de klezmer baptisé les Klezmercurochromes[19]. Il a notamment pu collaborer avec l'arrangeur Pascal Berne sur deux projets d'orchestre symphonique intitulés Les Pink Floyd font le mur, en 2014, et Queen Project, en 2016, rendant hommage à la musique des groupes Pink Floyd et Queen[20].

Il a également conçu de nombreux projets de musique à l’image comme Symphonic Movie ou Les Soufflants crèvent l’écran, ou en relation avec les arts graphiques ; Vibrations bleues en collaboration avec le Grame[21] et Josef Ciesla, Accords au corps en partenariat avec la danseuse Elsa Micoud, le projet Aquarium, en collaboration avec Sigrid Baffert, ainsi qu'avec la chanteuse Michèle Bernard.

Il enseigne également au sein de la section musique-études de l'Institut national des sciences appliquées (INSA) de Lyon et a été conseiller pédagogique pendant 15 ans aux CEFEDEM de Lyon, Dijon et Caen-Rouen[19].

Il est membre fondateur du Collectif de clarinettistes du Rhône avec lequel il a participé à des projets de master-class avec le clarinettiste klezmer David Krakauer, en 2012, ainsi qu’au projet Happy Day Vive les vents à l’auditorium de Lyon, en 2017 et à une master-class avec le clarinettiste Stéphane Chausse.

Compositions[modifier | modifier le code]

  • 2009 - Eyes of The Impala, pièce pour ensemble de clarinettes commandée par le Conservatoire de Lille.
  • 2013 - Indradhanush, commande de l'ensemble de clarinettes de Voiron.
  • 2014 - Ubuntu, pièce hommage à Nelson Mandela pour ensemble de clarinettes, commande du Conservatoire d'Ornans.
  • 2015 - Krak, poème symphonique, commande de l'Académie musicale d'Évian.
  • 2015 - Vagabondages, pièce pour quatuor de saxophones, dédiée au Quatuor Emphasis.
  • 2015 - Valse, dédiée à Joris Garnier.
  • 2015 - Musique du film d'animation Seven steps, de Mathilde Rouault.
  • 2016 - Danses de l'Orient Proche, dédiée à l'ensemble de saxophones L'artisanat furieux du Conservatoire de Lyon.
  • 2017 - Improbabl' Concerto, concerto pour clarinette et harmonie, dédié à Quentin Degeorges et à l’orchestre Les Soufflants du Conservatoire de Saint-Priest[18].
  • 2017 - Suite Klezmer, suite dédiée au Quatuor Debussy et au clarinettiste Bruno Sansalone.
  • 2017 - Shotns un likht, pièce dédiée au Quatuor Debussy et au clarinettiste Bruno Sansalone.
  • 2018 - Autant d'oiseaux que de robots dans le cadre des "Chantiers de la création" commande de l'Orchestre National de Lyon.

Partitions publiées chez Advance Music :

  • 2004 - Klezmer Suite, suite klezmer en trois mouvements pour ensemble de clarinettes, dédié aux clarinettistes de la Loire. Seul le dernier mouvement est une composition originale[22],[23].
  • 2007 - Five klezmer pieces, pour clarinette et piano, ou saxophone et piano.
  • 2008 - Asymetric miniatures, pour quatuor de clarinettes.
  • 2008 - Rapsodish, rhapsodie klezmer originale en quatre parties pour ensemble de saxophones ou quatuor de clarinettes[24],[25].
  • 2009 - Tarnov Suite, suite klezmer originale en trois mouvements pour quatuor de clarinettes[26].
  • 2009 - Balkan Groove, pièce de musique balkanique et jazz pour ensemble à vents et rythmique[27]
  • 2009 - Klezmer Suite, suite klezmer en trois mouvements pour ensemble de saxophones. Seul le dernier mouvement est une composition originale[22],[23].
  • 2011 - Seven Sparks, composition aux accents klezmer pour ensemble de clarinettes plus basse et batterie[28].
  • 2012 - Concerto for clarinets, concerto pour clarinettes plus piano en quatre mouvements ; Fantasia, Habanera, Scherzo et Tarentella[29].
  • 2016 Sonate, sonate en trois mouvements, pour clarinette et piano, dédiée à Philippe Berrod et Nicolas Dessenne[30].
  • 2017 Bestiaire, pour clarinette et piano, fin de cycle 1.

Partitions publiées chez Billaudot[12] :

  • 2012 - 12 études concertantes, recueil de douze études pour duo de clarinette en si bémol ou clarinettes basses.

Partitions publiées aux Éditions Robert Martin[7] :

  • 2004 - Douceur des collines, pièce pédagogique pour clarinette.
  • 2004 - Et Dieu fit le cirque, pièce pédagogique pour orchestre à vents.
  • 2004 - Vents d'Est, pièce pédagogique pour orchestre à vents.
  • 2005 - Le voyage de Lustucru, recueil pédagogique pour clarinette, en collaboration avec Franck René.
  • 2006 - Clarinettes en duos, Volume 1, recueil pédagogique pour clarinettes, en collaboration avec Franck René.
  • 2006 - Clarinettes en duos, Volume 2, recueil pédagogique pour clarinettes, en collaboration avec Franck René.
  • 2011 - Lustucru Migrations, recueil pédagogique pour clarinette, en collaboration avec Franck René.
  • 2011 - Le tout petit Ebony, recueil pédagogique pour clarinette.
  • 2011 - Le petit Ebony, recueil pédagogique pour clarinette.
  • 2011 - Le voyage d'Ebony, recueil pédagogique pour clarinette.
  • 2011 - Ebony Quartets, recueil pédagogique pour quatuor de clarinettes de premier cycle.
  • Ebony Quartets, Volume 2, recueil pédagogique pour quatuor de clarinettes de second cycle.
  • Sur les bords de la Vistule, pièce pédagogique pour hautbois.
  • Song For My Cat, pièce pédagogique pour cor.
  • Shalom, pièce pédagogique pour clarinette.
  • Klezmer Tanz, pièce pédagogique klezmer pour clarinette.
  • Ocres Rouges, pièce pour saxophone alto ou soprano, dédiée à Jean-Denis Michat.
  • Rhapsodie, rhapsodie pour clarinette et ensemble de clarinettes, dédiée à François Sauzeau et à l'ensemble de clarinettes de Voiron.

Partitions publiées chez Klarthe :

  • 2017 - Sonatine pour clarinette basse et piano, dédiée au clarinettiste Rocco Parisi.

Partitions publiées chez IMD :

  • 2017 - Odessa Bulgar, pour clarinette (et clarinette 2 optionnelle), ou pour quatuor de clarinettes, ou pour ensemble de clarinettes.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2014 - Halb, l'autre moitié, livre-disque, édition des Braques
  • 2014 - Témoignage, enregistrement de Ubuntu.

Avec le Doumka Clarinet Ensemble et Youval Micenmacher :

  • 1997 - Autour des musiques d'Europe Orientale et Yiddish
  • 2000 - Café Rembrandt, Hopi
  • 2004 - La coquille et le clergyman, Signature / Radio France
  • 2011 - Afar, Enja Records
  • 2012 - Café Rembrandt (réédition), Enja Records

Au sein du duo Paris-Varsovie :

  • 2013 - Couleurs de Pologne - Miniatures du xxe siècle, Polymnie

Collaborations[modifier | modifier le code]

Avec Élisa Vellia

  • 2004 - Voleur de secrets

Aux éditions Lugdivine

  • ABC d'Airs du Jardin
  • Le p'tit roi Benoît

Avec la compagnie L'Air de Rien

  • Echoloriages
  • Bruicollages
  • Papillonnages

Avec Josef Ciesla

  • 2006 - Interrogations !, livre-disque.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie d'Alexis Ciesla », sur alexisciesla.wordpress.com (consulté le 21 mai 2017)
  2. a et b « Fiche album de Couleurs de Pologne », sur www.polymnie.net (consulté le 21 mai 2017)
  3. « Site officiel de l'Orchestre français des jeunes (OFJ) », sur www.ofj.fr (consulté le 21 mai 2017)
  4. « Fiche album de Autour des musiques d'Europe Orientale et Yiddish », sur www.discogs.com (consulté le 21 mai 2017)
  5. « Description de l'album La coquille et le clergyman », sur www.cezame-fle.com (consulté le 21 mai 2017)
  6. « Fiche artiste du Doumka Clarinet Ensemble », sur www.deezer.com (consulté le 21 mai 2017)
  7. a, b et c « Biographie d'Alexis Ciesla », sur www.edrmartin.com (consulté le 21 mai 2017)
  8. « Séparation du Doumka Clarinet Ensemble », sur alexisciesla.wordpress.com, (consulté le 21 mai 2017)
  9. « Duo Paris-Varsovie », sur alexisciesla.wordpress.com, (consulté le 21 mai 2017)
  10. « Site officiel du duo Le chant des anches », sur lechantdesanches.wordpress.com (consulté le 8 août 2017)
  11. « Quatuor de clarinettes de Lyon », sur sim.opac3d.fr (consulté le 8 août 2017)
  12. a et b « Alexis Ciesla, publications chez Billaudot », sur alexisciesla.wordpress.com (consulté le 3 août 2017)
  13. « Concerto for clarinets, détails », sur alexisciesla.wordpress.com, (consulté le 3 août 2017)
  14. « Halb, par Alexis Ciesla. », sur alexisciesla.wordpress.com, (consulté le 3 août 2017)
  15. « Revue de presse - Halb, l'autre moitié », sur minisites-charte.fr/sites/sigrid-baffert (consulté le 3 août 2017)
  16. « Teaser du Collectif de l'autre moitié », sur www.youtube.com, (consulté le 3 août 2017)
  17. « Collectif de l'autre moitié », sur sigridbaffert.net (consulté le 3 août 2017)
  18. a et b « Représentation d'Improbabl' Concerto, soliste : Quentin Degeorges. », sur www.youtube.com, (consulté le 3 août 2017)
  19. a et b « Biographie d'Alexis Ciesla », sur halb-le-conte.wixsite.com (consulté le 21 mai 2017)
  20. « Magazine Couleurs n°276, page 5 », sur http://fr.calameo.com, (consulté le 2 août 2017)
  21. « Site du Grame. », sur www.grame.fr/ (consulté le 17 août 2017)
  22. a et b « Klezmer Suite pour ensemble de saxophones. », sur fr.schott-music.com (consulté le 2 août 2017)
  23. a et b « Klezmer Suite pour ensemble de clarinettes. », sur fr.schott-music.com (consulté le 2 août 2017)
  24. « Rapsodish pour quatuor de clarinettes. », sur fr.schott-music.com (consulté le 2 août 2017)
  25. « Rapsodish pour ensemble de saxophones. », sur fr.schott-music.com (consulté le 2 août 2017)
  26. « Tarnov Suite », sur fr.schott-music.com (consulté le 2 août 2017)
  27. « Balkan Groove », sur fr.schott-music.com (consulté le 2 août 2017)
  28. (en) « Seven Sparks », sur fr.schott-music.com (consulté le 2 août 2017)
  29. (en) « Concerto for clarinets », sur fr.schott-music.com (consulté le 2 août 2017)
  30. (en) « Sonate. », sur fr.schott-music.com (consulté le 2 août 2017)