Alexis Auguste Delahogue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alexis Auguste Delahogue
Delahogue-Bodinière-1908.jpg
Exposition des frères Delahogue au Théâtre de la Bodinière (1908).
Naissance
Décès
(à 83 ans)
Nice
Nationalité
Activité
Compléments
Frère jumeau d'Eugène Jules Delahogue.

Alexis Auguste Delahogue, né le à Soissons et mort le à Nice[1], est un peintre orientaliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il peint auprès d'Eugène, son frère jumeau. Tous deux se consacrent aux paysages et aux scènes de genre empruntés au Maghreb qu'ils parcourent en tous sens avec une prédilection pour l'Algérie.

Les Delahogue étaient des peintres au talent reconnu dans les années 1920. Pendant la grande guerre ils exercèrent le métier de photographe.

Alexis Delahogue était plus dessinateur que peintre. Ses dessins étaient repris par des graveurs. Il aurait travaillé pour la cristallerie de Baccarat

C'étaient des figuratifs d'une certaine notoriété, mais aussi des personnages turbulents. Ils recevaient des amis (et des amies!) et ils "faisaient la fête", menant joyeuse vie. Souvent de leur maison bien fermée à Blandy les Tours (les fenêtres avaient des volets intérieurs) on entendait les rires, cependant que les jeunes du pays  grimpaient aux grilles pour essayer d'apercevoir ce qui se passait.

Des femmes résidaient un certain temps avec eux. Ils organisaient aussi de parties de canotages sur l'étang proche des quatre tilleuls (ancien vivier du prieuré St Martin)

Un jour, deux jeunes parisiennes vinrent habiter avec les deux frères. L'une d'elles partit ensuite, mais l'autre resta au " service" des deux frères. Quand Eugène fut décédé, Alexis l'épousa. Elle mourut en 1960.

Les nouveaux propriétaires divisèrent la propriété, conservèrent et transformèrent le grand pavillon des quatre tilleuls en lui appliquant un parement en briques et vendirent le n° 19.

Ils ont fait don à la mairie du grand tableau que l'on peut admirer dans la salle des mariages.

Dans le registre des délibérations on peut lire ce qui suit, à la date du  :

Don Delahogue : le , MM Delahogue, frères, de séjour à Blandy ont fait don à la commune de Blandy d'un beau tableau représentant un épisode du tirage au sort en Franche Comté. À ce sujet, le conseil municipal, au nom de la commune, a exprimé par lettre ses sincères remerciements aux donateurs.

Signé le Maire Chertemps


Ils ont habité Blandy après la première guerre mondiale

La vieille maison dite du "Pigeonnier" ( ou encore du colombier) 8 place des tours, certains disent de 1910 à 1922  d'autres entre les 2 guerres vers 1930, puis la propriété des " Quatre tilleuls "

Avant les Delahogue, les Quatre Tilleuls appartenaient à '' la Veuve Dufour, Saint-Paul de son nom de jeune fille, née au Pigeonnier place des Tours''. Les Delahogue auraient hérité de ladite Dufour.


Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]