Alexeï Mordachov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alexeï Mordachov
Alexey Mordashov, 2018.jpg
Fonction
Directeur général
Severstal
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Алексей Александрович Мордашов
Nom de naissance
Alexeï Alexandrovich Mordachov
Nationalités
Formation
Activités
Homme d'affaires, entrepreneur, participant au forum internationalVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Forum germanico-russe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Liste détaillée
Ordre du Mérite pour la Patrie - 2e classe (d) ()
Ordre du Mérite pour la Patrie - 1re classe (d) ()
Ordre de l'Honneur ()
Ordre d'Alexandre Nevski ()
Décoration «Pour la bienfaisance» (en)
Croix de la Reconnaissance
Ordre du Mérite de la République italienne
Ordre de saint Daniel de Moscou, troisième classe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Alekseï Alexandrovich Mordachov (en russe : Алексей Александрович Мордашов), souvent orthographié comme Alexeï Mordashov, est un homme d'affaires et milliardaire oligarque russe, né le à Tcherepovets, en Russie. Il est dit proche du président russe Vladimir Poutine.

En 2022, la fortune de Alekseï Mordachov était estimé à 19,1 milliards de dollars par Forbes[1].

Activités économiques[modifier | modifier le code]

Acier[modifier | modifier le code]

Alekseï Mordachov est PDG de Severstal, une compagnie russe de production de métal. Il s'est fait connaître en France à la suite de son intervention dans la boursière entre Arcelor et Mittal Steel Company, premiers producteurs mondiaux. C'est en effet Guy Dollé, DG d'Arcelor, qui lui avait proposé une fusion dont il prendrait la tête, pour éviter d'être avalée par la compagnie de l'Indien Lakshmi Mittal. C'est finalement ce dernier qui a gagné la bataille, soutenu par les actionnaires européens d'Arcelor, ceux-ci préférant voir l'entreprise tomber aux mains des Indiens plutôt que dans celles des Russes.

Mécanique[modifier | modifier le code]

En 2011, Alekseï Mordachov rachète l'entreprise Power Machines, société russe de construction de machines électriques de puissance fondée en 2000, et dont le siège social est situé à Saint-Pétersbourg en Russie[2].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Il possède 25 % de TUI Group, géant allemand du tourisme.

Crise ukrainienne[modifier | modifier le code]

Le 28 février 2022, considéré comme un proche du président Vladimir Poutine, Alekseï Mordachov est inscrit sur la liste européenne des personnalités russes non grata dont les avoirs sont gelés[3].

Il démissionne le 2 mars 2022 du conseil de surveillance du groupe TUI, dont il est l'actionnaire principal[4],[5].

Il possède le yacht Lady M (en), enregistré dans les Îles Caïmans, saisi à Sanremo en Italie dans le cadre des sanctions internationales de mars 2022[6] à la suite de l'invasion de l'Ukraine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Alexey Mordashov & family », sur Forbes (consulté le )
  2. « 11e : Alexeï Mordachov, 12,8 milliards de dollars de fortune », sur journaldunet.com (consulté le ).
  3. Isabelle Maudraud, « Les oligarques au cœur du système Poutine », Le Monde,‎ , p. 2.
  4. « Invasion de l'Ukraine - Mordachov démissionne du conseil de surveillance du groupe TUI », sur Le Soir, (consulté le ).
  5. « TUI : la démission de Alexey Mordashov, l'oligarque russe, règle-t-elle les problèmes ? », Tour Mag, 2 mars 2022.
  6. « Guerre en Ukraine : ce que l'on sait des biens des oligarques russes gelés ou saisis à l’étranger », France Info, 5 mars 2022.