Alexeï Maressiev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alekseï Petrovitch Maressiev
Alexey Maresyev 1940s.jpg
Alekseï Maressiev.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Allégeance
Formation
École Krasnodar d'aviation militaire supérieur de pilotes (d) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Pilote, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Armes
Force aérienne, armée soviétique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grade militaire
Colonel (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit
Distinctions
Liste détaillée
Médaille commémorative du 850e anniversaire de Moscou (en)
Médaille de Vétéran du Travail (en)
Médaille Pour Distinction en gardant la frontière d’État de l'URSS (en)
Ordre de l'Étoile rouge
Ordre du Drapeau rouge du Travail
Ordre de l'Amitié
Médaille pour la victoire sur l'Allemagne dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945
Ordre de la Révolution d'Octobre
Médaille du Jubilé des « 50 ans de la victoire dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945 » (en)
Ordre du Drapeau rouge ()
Ordre de Lénine ( et )
Héros de l'Union soviétique ()
Étoile d'or ()
Ordre de l'Amitié des peuples ()
Ordre de la Guerre patriotique de 1re classe ()
Ordre de l'amitié (d) ()
Ordre de l'Insigne d'honneur ()
Certificat de mérite de la Fédération de Russie (d) ()
Ordre du Mérite pour la Patrie - 3e classe ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Alexeï Petrovitch Maressiev (en russe : Алексе́й Петро́вич Маре́сьев) est un aviateur soviétique[1], né le et décédé le . Pilote de chasse et As de la Seconde Guerre mondiale, il fut distingué par le titre de Héros de l'Union soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alexeï Maressiev est né le à Kamychine, dans l'actuelle oblast de Volgograd. Il travailla d'abord comme tourneur, puis participa à la construction de Komsomolsk-sur-l'Amour. Il commença par prendre des cours dans un aéro-club civil puis, en 1937, entra dans l'armée et sortit diplômé de l'École militaire d'aviation de Bataïsk. Il commença à voler comme pilote de chasse en . Il combattit dans la région d’Odessa, puis au sein du 296e régiment de chasse aérienne (296.IAP). Il rejoignit le district de Krivoï Rog. En deux mois, et au cours de soixante-dix-sept missions de guerre, il remporta six victoires homologuées. Il fut promu au grade de lieutenant et muté au 580e régiment de chasse aérienne (580.IAP), sur le front du Nord-Ouest.

Le , il fut abattu près de Staraïa Roussa, alors sous occupation allemande. Il put sauter en parachute, mais se blessa grièvement, se brisant les deux jambes à l’atterrissage. En dépit de ses blessures, Maressiev réussit à regagner par ses propres moyens les lignes soviétiques. Pendant les dix-huit jours de cette véritable odyssée, ses blessures s'aggravèrent. Il fut retrouvé par des partisans, rapatrié à l’arrière et dirigé sur un hôpital, mais les chirurgiens durent se résoudre à l’amputer des deux jambes au-dessous du genou. Doté d'une volonté hors du commun, il réapprit non seulement à marcher grâce à des jambes artificielles, mais aussi à voler.

Au printemps , il put rejoindre une unité opérationnelle, le 63.IAP de la Garde, et vola sur Lavotchkine La-5. Il participa à la bataille de Koursk en . Au cours d'un combat, en , il abattit trois chasseurs allemands Fw 190. Au total, il réalisa 86 vols de combat et abattit 11 avions ennemis.

Il fut récompensé par une Étoile d'Or de Héros de l'Union soviétique (), la plus haute décoration militaire en URSS. En 1944, Maressiev devint membre du Parti communiste de l'Union soviétique et quitta l'armée deux ans plus tard avec le grade de major.

En 1952, il fut diplômé de l'École supérieure du Parti. En 1956, il obtint un titre de docteur en histoire et fut élu premier secrétaire du Comité soviétique de vétérans de guerre. Il devint plus tard membre du Soviet suprême. Maressiev fut décoré de l'ordre de Lénine, de l'ordre de la Révolution d'Octobre, de l'ordre du Drapeau rouge du Travail, de l'ordre de l'Étoile rouge et reçut de nombreuses médailles.

Il mourut d'une crise cardiaque le , une heure avant la célébration de son 85e anniversaire au Théâtre de l'Armée russe, à Moscou. Il est enterré au cimetière de Novodevitchi.

Sa vie servit de trame au roman de Boris Polevoï, Histoire d'un homme véritable (Повесть о настоящем человеке) écrit en 1946. À partir de ce roman, le compositeur Serge Prokofiev compose un opéra créé en public en 1960[Quoi ?].

Palmarès et décorations[modifier | modifier le code]

Alexeï Maressiev était titulaire de 19 victoires homologuées, toutes individuelles.

Principaux titres et décorations, classés par ordre de préséance :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De citoyenneté soviétique et de nationalité russe, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru.

Liens externes[modifier | modifier le code]