Aléxandros Zaïmis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alexandros Zaimis)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zaimis.
Aléxandros Zaïmis
Αλέξανδρος Ζαΐμης
Aléxandros Zaïmis
Aléxandros Zaïmis
Fonctions
Président de la République hellénique
Premier ministre Elefthérios Venizélos
Alexandros Papanastasiou
Elefthérios Venizélos
Panagis Tsaldaris
Elefthérios Venizélos
Alexandros Othonaios
Panagis Tsaldaris
Prédécesseur Pavlos Koundouriotis
Successeur Georges II
(restauration de la monarchie)
Premier ministre de Grèce
Président Pavlos Koundouriotis
Prédécesseur Geórgios Kondýlis
Successeur Eleftherios Venizelos
Premier ministre de Grèce
(gouvernement du sud)
Monarque Constantin Ier
Alexandre Ier
Prédécesseur Spyrídon Lámpros
Successeur Eleftherios Venizelos
Monarque Constantin Ier
Prédécesseur Stéphanos Skouloúdis
Successeur Nikolaos Kalogeropoulos
Premier ministre de Grèce
Monarque Constantin Ier
Prédécesseur Eleftherios Venizelos
Successeur Stéphanos Skouloúdis
Monarque Georges Ier
Prédécesseur Georgios Theotokis
Successeur Theódoros Deligiánnis
Monarque Georges Ier
Prédécesseur Dimitrios Rallis
Successeur Georgios Theotokis
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Patras (Grèce)
Date de décès (à 80 ans)
Lieu de décès Vienne (Autriche)
Nationalité grecque
Résidence Palais présidentiel d’Athènes

Aléxandros Zaïmis Aléxandros Zaïmis
Premiers ministres de Grèce
Présidents de la République hellénique

Aléxandros Zaïmis (en grec moderne : Αλέξανδρος Ζαΐμης), né à Athènes le et mort à Vienne (Autriche) le , est un homme politique grec.

Il est issu d'une puissante famille de notables du nord du Péloponnèse, les Zaïmis, dont de nombreux membres ont exercé des fonctions importantes ; son père Thrasybule a ainsi été deux fois premier ministre. Sa mère Hélène appartient à la famille Mourousis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut cinq fois Premier ministre, en 1897, 1899, 1901-1902, 1915, 1916 et 1917, puis président de la République de 1929 à 1935. Il fut également haut-commissaire de la Crète autonome de 1906 à 1908.