Alexandre de Saint-Genis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexandre de Saint-Genis
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
Formation
Activité

Alexandre-Bourges Saint-Genis, né le à Libourne et mort le à Libourne, est un ingénieur des Ponts et Chaussées français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de l'École polytechnique en 1794, il fait partie de l'expédition d'Égypte.

Ingénieur des Ponts et Chaussées, il coopère à lever des plans de tous les monuments antiques et à l'étude du canal du Nil à la mer Rouge. Il explore la vallée des Rois avec Devilliers, Jollois et Corabœuf.

Il fait partie de la commission dirigée par Costaz en Haute-Égypte. Il découvre Panapolis[1].

En pénétrant dans une tombe de la vallée des Rois, il fait une découverte bouleversante : il aperçoit pour la première fois, sur les parois, non plus des dieux, des pharaons, des prêtres et des soldats, mais des gens ordinaires en train de chasser, pêcher, semer leurs champs ou cuisiner[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Edouard de Villiers du Terrage, Journal et souvenirs sur l'expédition d'Égypte, mis en ordre et publiés par le baron Marc de Villiers du Terrage, Paris, E. Plon, Nourrit, 1899, et L'expédition d'Égypte 1798-1801, Journal et souvenirs d'un jeune savant, Paris, Cosmopole, 2001 et 2003, p. 381
  2. Robert Solé, Les savants de Bonaparte, Paris, Seuil, 1998,p. 131