Alexandre V de Macédoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alexandre V et Alexandre de Macédoine.

Alexandre V de Macédoine
Titre
Roi de Macédoine
Prédécesseur Philippe IV
Successeur Démétrios Ier
Biographie
Dynastie Antipatrides
Date de décès
Lieu de décès Larissa (Macédoine)
Nature du décès Assassinat
Père Cassandre
Mère Thessaloniké
Fratrie Philippe IV
Antipater
Conjoint Lysandra
Religion Religion grecque antique
Résidence Pella
(Royaume de Macédoine)

Alexandre V de Macédoine (mort assassiné à Larissa en -294 av. J.C.) est un roi de Macédoine de la dynastie des Antipatrides qui règne entre -297 et -294 av. J.-C..

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'un des fils de Cassandre et de Thessaloniké. Par sa mère, fille de Philippe II, il est donc le neveu d'Alexandre le Grand.

Vers 298/297 av. J.-C., son père meurt et est remplacé par son fils aîné Philippe IV. Mais celui-ci meurt peu après et le royaume est partagé entre Alexandre et son dernier frère Antipater. Alexandre reçoit la partie ouest du royaume (à l'ouest du fleuve Axios, actuel Vardar).

Il épouse, à une date inconnue, Lysandra fille de Ptolémée Ier.

Cependant l'entente entre les deux frères ne dure pas. Antipater fait assassiner leur mère au prétexte qu'elle a favorisé Alexandre dans le partage. Celui-ci s'affole et face aux visées de son frère appelle alors à son secours Pyrrhus, le roi d'Épire, et Démétrios Poliorcète. Pyrrhus intervient rapidement, rétablit la situation au profit d'Alexandre (on retrouve le partage initial) et pour prix de son intervention se fait céder d'importantes provinces frontalières de son royaume.

Aussi lorsque paraît Démétrios, Alexandre n'a plus qu'une idée en tête, s'en débarrasser (le projet étant de le faire au cours d'un banquet). Démétrios aurait eu vent du projet d'assassinat, qu'il anticipe en faisant tuer Alexandre et certains de ses amis à Larissa en Thessalie en 294 au cours d'un dîner (où Alexandre s'était rendu sans gardes).

Démétrios devient alors roi de Macédoine à la place d'Alexandre.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources primaires[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Cloché La dislocation d'un empire. Les premiers successeurs d'Alexandre le Grand. Payot Paris (1959)