Alexandre Romanès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouglione.
image illustrant le cirque image illustrant un poète
Cet article est une ébauche concernant le cirque et un poète.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alexandre Romanès , né à Paris en 1951, est une personnalité du monde du cirque et un poète tzigane. Il est le cofondateur du Cirque Tzigane Romanès, avec sa femme Délia Romanès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est issu de la famille gitane Bouglione (célèbre famille du monde du spectacle, il est le fils de Firmin Bouglione), et entame dès sa jeunesse une carrière dans le monde du cirque : équilibriste sur échelle, dompteur de fauves[1]. Par la suite, il quitte le cirque familial, déçu par la tournure prise par ce dernier, qui n'incarne plus suffisamment à ses yeux les valeurs du cirque et, surtout, de la culture tzigane et gitane[1], et non sans avoir au préalable fait la connaissance, en 1976, de Jean Genet, duquel il devient très proche.

En 1994 avec sa femme, Délia Romanès, il fonde le Cirque Romanès - premier cirque Tzigane du continent européen[1]. Délia est une chanteuse tzigane de Roumanie, elle accompagne le spectacle du cirque avec son orchestre Tzigane des Balkans. Avec leurs six enfants, ainsi qu'avec leurs 6 petits-enfants, ils voyagent et font connaitre au mieux la culture Tzigane et Gitane en France ainsi qu'a l’Étranger!

Il est également l'auteur de trois recueils de poèmes consacrés à la culture tzigane[2].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]