Alexandre René Gabriel de Terrasson de Montleau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Terrasson.
Alexandre René Gabriel de Terrasson de Montleau
Fonctions
Député
-
Conseiller général
Charente
Maire de Saint-Estèphe (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
Nationalité
Activité

Alexandre René Gabriel de Terrasson de Montleau, né le à Angoulême et mort le , est un homme politique français du début du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille d'Angoulême, qui tient sa noblesse de la charge de maire et d'échevin de cette ville, qu'exercèrent plusieurs de ses membres au XVIe siècle et XVIIe siècle[1], il est le fils de Jean Terrasson, chevalier, seigneur de Montleau et de Julie Françoise de Verneuil, sa cousine[2].

Il fut page de Louis XVI[2] et enseigne aux Gardes Françaises. Après avoir servi dans les armées du roi, il émigra en 1791 et revint en France sous le Consulat[3].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Maire de Saint-Estèphe et conseiller général de la Charente en 1804, il devint président du même conseil général sous la Restauration. Il fut ensuite député de la Charente de 1824 à 1827[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gabriel Tricoire, Le Château d'Ardenne et la seigneurie de Moulidars en Angoumois, N Texier, (lire en ligne), p. 289.
  2. a et b Gabriel Tricoire, Le Château d'Ardenne et la seigneurie de Moulidars en Angoumois, N Texier, (lire en ligne), p. 294.
  3. a et b Adolphe Robert, Edgar Bourloton et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français... : depuis le 1er mai 1789 jusqu'au 1er mai 1889, t. V, Paris, Bourloton, 1889-1891 (lire en ligne), p. 382