Alexandre Perrier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perrier.
Alexandre Perrier
Naissance
Décès
(à 73 ans)
Genève
Nationalité
Activité

Alexandre Perrier, né le à Genève et mort dans la même ville le 5 mai 1936, est un artiste peintre suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un diplôme au Collège de Genève, il travaille pendant une courte période dans une banque avant de se rendre à Mulhouse en 1881, pour la formation en tant que signataire de l'impression textile.

En 1891, il déménage à Paris où il travaille comme illustrateur de mode ; il découvre alors les nouveaux mouvements artistiques tels que le néo-impressionnisme, le symbolisme et l'Art Nouveau.

Peu avant le tournant du siècle, il retourne à Genève, où il reste jusqu'à sa mort. Il reçoit une médaille de bronze à l'Exposition universelle de Paris en 1900. En 1902, il expose à la Sécession de Vienne.

Peinture[modifier | modifier le code]

Alexandre Perrier peint surtout des paysages de montagne : de nombreuses images de Praz de Lys, du Salève vue de Collonges-sous-Salève, du mont Blanc, du lac de Genève et de Montreux. Il a également peint des compositions symboliques et quelques portraits.

Dans la première moitié de son travail il a utilisé la technique de pointillisme. Plus tard, il a développé un pinceau plus libre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

  • Genève : musée Rath : Musée de l'Athénée, 1957 (Cent ans de peinture genevoise : à l'occasion du centenaire de la Société des amis des beaux-arts)[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. P.-F. S., « Cent ans de peinture genevoise », Journal de Genève,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :