Alexandre Nikolaïevitch Andreïev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alexandre Nikolaïevitch Andreïev, en russe : Александр Николаевич Андреев, né le dans le gouvernement de Iekaterinoslav et mort le à Saint-Pétersbourg, est un amiral russe. Il est l'un des héros du siège de Sébastopol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alexandre Nikolaïevitch Andreïev étudia à l'École du Corps naval des Cadets, il obtint son diplôme en 1838 au grade de garde-marine (grade en vigueur dans la Marine impériale de Russie de 1716 à 1917), en 1839, il devint sous-officier. Il servit sous les ordres de l'amiral Mikhaïl Lazarev dans la flotte de la mer Noire et navigua à bord du schooner Lastotchka, des navires de transport Gagra et Socha, du brick Endemion. En 1848, il reçut l'Ordre de Sainte-Anne (troisième degré).

Au cours de la glorieuse défense de Sébastopol, lieutenant, Alexandre Nikolaïevitch Andreïev commandait la batterie no 10 ; pour son courage et sa bravoure, le , il fut décoré de l'ordre de Saint-Georges (quatrième degré).

Le , Andreïev fut promu capitaine (deuxième rang). D'autres récompenses lui furent décernées au cours de la Guerre de Crimée, dont l'ordre de Saint-Stanislas (deuxième degré avec couronne et épée) (1856). Il termina ce conflit au grade de capitaine (premier rang). En 1856, il fut transféré de la Flotte de la mer Noire à la Flotte de la mer Baltique et servit dans la région de Nikolaïev (Ukraine) à bord du Tsarevitch. Il fut nommé commandant de la frégate Alexandre Nevski, il assura également le commandement de la 39e flotte et de la 11e flotte navale de Kronstadt. Le , il lui fut décerné l'ordre de Saint-Vladimir (quatrième degré, avec ruban), en 1864 l'ordre de Sainte-Anne (deuxième degré avec couronne). Le , il fut élevé au grade de kontr-admiral, et fut le plus jeune chef de la Flotte de la Baltique. En 1874, il fut nommé commandant en chef du port de Saint-Pétersbourg et promu vitse-admiral. Le , il reçut l'ordre de Saint-Vladimir (troisième degré), le , l'ordre de Saint-Stanislas (premier degré), le , l'ordre de Sainte-Anne (deuxième degré avec couronne impériale), en 1877, l'ordre de Saint-Vladimir (deuxième degré), en 1880, l'ordre de l'Aigle blanc.

Décès et inhumation[modifier | modifier le code]

Alexandre Nikolaïevitch Andreïev décéda le à Saint-Pétersbourg, il fut inhumé au cimetière du monastère Novodievitchi.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]