Alexandre Lebedev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lebedev.
Alexandre Lebedev
Alexander Lebedew 1.JPG

Alexandre Lebedev.

Fonction
Député à la Douma
Biographie
Naissance
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activités
Enfant
Evgeni Lebedev (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Site web

Alexandre Ievguenievitch Lebedev, né le , est un milliardaire russe.

Il est classé parmi les oligarques russes. En mai 2008, selon le magazine Forbes, il figure parmi les plus riches personnalités de Russie et est à la 358e place du classement mondial avec une fortune estimée à 3,1 milliards de dollars américains[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Alexandre Lebedev est le fils de Evgeny Nikolaevich Lebedev, un professeur d'ingénierie optique, ancien membre de l'équipe nationale de polo, et de Maria Sergeyevna, professeur d'histoire et d'anglais[2].

Après avoir décroché un doctorat en économie en 1982, il travaille pour le KGB jusqu'en 1992, à l'ambassade soviétique à Londres[1]. Il quitte le KGB et se lance dans les affaires, en créant l'entreprise d'investissement-finance russe. En 1995, son entreprise rachète la National Reserve Bank qui est alors de taille modeste et en difficulté financière[2],[3].

En 2003, Alexandre Lebedev se lance en politique. Il se présente aux élections municipales de Moscou et sort perdant avec 13% de votes en sa faveur. Parallèlement, il se présente à la Douma et devient membre du parlement russe[2].

En septembre 2008, il fonde avec Mikhaïl Gorbatchev le Parti démocratique indépendant de Russie. Les deux hommes sont aussi propriétaires du journal Novaïa Gazeta[1]. A la mort d'une des journalistes de ce journal, Anna Politkovskaya, Alexandre Lebedev offre une récompense de $1 million à toute personne capable de fournir des informations sur l'identité des tueurs[3].

En , il rachète le quotidien britannique The Evening Standard[4], seul quotidien payant du soir à Londres[3]. En mars 2010, il rachète le journal The Independent pour une livre sterling alors que le titre est endetté jusqu'au cou[5].

En , il vend sa compagnie aérienne Red Wings Airlines au prix d'un rouble symbolique (soit deux centimes d'euros)[6]. En , il est condamné à 150 heures de travaux d'intérêt général pour avoir frappé un autre oligarque, Sergueï Polonski, sur un plateau de télévision en 2011[7]. Son fils craignait qu'il ne soit tué s'il finissait derrière les barreaux[8].

Famille[modifier | modifier le code]

Alexandre Lebedev.

Il gère avec son fils, Evgeny, la fondation Raïssa Gorbatcheva pour soutenir la lutte contre la leucémie[1]. En février 2013, pour critiquer l'inutilité des conseils d'administration des grandes entreprises russes, Alexandre Lebedev inscrit son tout jeune fils Egor sur la liste des administrateurs d'Aeroflot[9].

Alexandre Lebedev est marié à Elena Perminova, mannequin de profession, avec qui il a trois enfants : Nikita, Egor et Arina. Pour l'anecdote, Alexandre Lebedev demande la main de la jeune fille après qu'il l'ait aidé à sortir de prison à la suite d'une affaire de trafic de stupéfiants[10].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • Médaille du mérite russe[2]
  • Médaille du mérite ukrainienne[2]
  • Médaille "dialogue des cultures" de l'UNESCO[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]