Alexandre Khintchine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un mathématicien image illustrant une personnalité image illustrant russe
Cet article est une ébauche concernant un mathématicien et une personnalité russe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alexandre Khintchine
Naissance
Kondrovo, Empire russe (actuellement oblast de Kalouga, Russie)
Décès (à 81 ans)
Moscou, RSFS
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Drapeau de l'URSS soviétique
Champs mathématiques
Institutions Université d'État de Moscou
Diplôme Université d'État de Moscou
Directeur de thèse Nikolaï Louzine
Étudiants en thèse Aleksandr Buchstab
Aleksandr Gelfond
Dmitry Raikov

Alexandre Iakovlevitch Khintchine (en russe : Александр Яковлевич Хинчин; ISO 9 : Aleksandr Âkovlevič Hinčin) (né à Kondrovo, dans l'oblast de Kalouga, le – mort à Moscou le ) est un mathématicien russe puis soviétique. Il est principalement connu pour son travail sur la théorie des probabilités.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à partir de 1911 à l'université d'État de Moscou avec comme professeur Nikolaï Louzine. En 1916, Khintchine obtient son diplôme en physique et en mathématiques, et en 1922, il devient lui-même professeur dans cette université (poste qu'il occupera jusqu'à sa mort).

Ses travaux portent notamment en mathématiques sur l'analyse réelle, la théorie des probabilités, la théorie ergodique et les fractions continues, et en physique sur la physique statistique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]