Alexandre Henne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexandre Henne
Biographie
Naissance
Décès

Alexandre Henne, né à Cassel, dans le royaume de Westphalie, en 1821 et décédé à Saint-Servais, province de Namur, en 1896, est un fonctionnaire et historien belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père avait été fonctionnaire du royaume de Westphalie lorsque celui-ci était dirigé par Jérôme Bonaparte.

Après des humanités à l'Athénée de Bruxelles, il commence à enseigner dans une école privée. Il participe à la Révolution belge et entre ensuite au ministère de la Guerre où il devient sous-directeur. Parallèlement à cette carrière administrative, il se livre à la recherche historique et publie de nombreux ouvrages ou articles dans ce domaine.

Son œuvre la plus connue est l'Histoire de ville de Bruxelles publiée en 1845 en collaboration avec Alphonse Wauters.

Il figure parmi les fondateurs en 1858 de la "Société de l'histoire de Belgique" dont il devint président.

Il est nommé en 1884 membre de l'Académie royale de Belgique.

Quelques publications[modifier | modifier le code]

  • Histoire de la ville de Bruxelles, Bruxelles, 1845, 3 volumes (en collaboration avec Alphonse Wauters).
  • Histoire du règne de Charles-Quint en Belgique, Bruxelles, 1858, dix tomes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]