Alexandre Courtois (architecte)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alexandre Courtois
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Architecte en chef des monuments historiques
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Archives conservées par

Alexandre Alfred Courtois né en 1904 à Paris, avenue Simon-Bolivar, et mort en 1974 à Grenoble, est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Premier grand prix de Rome en 1933, il fut architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux, président de l'Ordre des architectes du Maroc, professeur à l'École des beaux-arts de Paris et à l'École des beaux-arts de Casablanca. A fondé et dirigé la revue l'Architecture marocaine.

Œuvres marquantes[modifier | modifier le code]

Maroc

Plan d'urbanisme de Casablanca 1943

  • Casablanca,
    • Immeuble BMCI
    • Immeuble de la CTM à Casablanca
    • gare CFM de Casa-Port
    • cité Beaulieu 600 logements pour la CIFM
    • écoles (école du rond-point d'Europe, Foch, Camille-Desmoulins)
    • Ensemble jeunesse et sports au parc de la Ligue Arabe (ex parc Lyautey)
  • Marrakech,
    • grande poste
    • caserne des pompiers,
    • cité de la poterne,
  • Rabat,
    • cité universitaire de Rabat
    • préventorium israélite de Benhamed.
France
  • Amiens, place Gambetta,
  • Arras, immeuble BNCI
  • Grenoble,
    • immeuble le Forum, 15 000 m2 de bureaux
    • les Jardins de Bir Hakeim
    • études des Trois Dauphins pour l'OCEFI avec Henri Bernard agence d'urbanisme de Grenoble.
    • participation avec Henry Bernard au plan d'urbanisme de Grenoble sous la municipalité de M. Michallon et de l'étude du quartier des Eaux Claires.
  • Saint-Martin d'Hères, cités universitaires Condillac et Gabriel-Fauré à Saint-Martin-d'Hères,
  • Mandelieu-la-Napoule. Projet d'un ensemble résidentiel avec garage à bateaux (non réalisé)
  • Le Tanneron. Projet d'un ensemble de maisons de haut niveau (600 maisons en hameaux sur 600 hectares, non réalisé)
Italie
Turquie
  • Ankara, projet de l'Ankara Palace
  • Istamboul, a collaboré avec l'architecte Paolo Vietti-Violi et l'urbaniste Henri Prost

Notes et références[modifier | modifier le code]