Alexandre Castonguay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alexandre Castonguay
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activités
Artiste multimédia, professeur d'universitéVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Alexandre Castonguay (1968 - ) est un artiste médiatique québécois[1]. Il est connu pour son utilisation des technologies électroniques[2],[3] et open-source dans ses œuvres[4],[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2005, Alexandre Castonguay a eu une exposition solo de son travail au Musée d'art contemporain de Montréal[6]. En 2009, son travail a été inclus dans la Biennale de Montréal[7],[8].

Il est membre de l'Académie royale des arts du Canada[9].

Collections[modifier | modifier le code]

L'œuvre d'Alexandre Castonguay figure dans plusieurs grandes collections de musées, dont le Musée d'Art du comté de Los Angeles[10], le Musée national des beaux-arts du Québec[11] et le Musée des beaux-arts de Montréal.

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Alexandre Castonguay » (voir la liste des auteurs).
  1. « Artist/Maker Name "Castonguay, Alexandre" », sur Canadian Heritage Information Network, Government of Canada (consulté le )
  2. « Alexandre Castonguay : générique », Espace Sculpture, no 59,‎ , p. 53–53 (ISSN 0821-9222 et 1923-2551, lire en ligne, consulté le )
  3. Éloi Desjardins, « Alexandre Castonguay, dessinateur numérique », Espace Sculpture, no 83,‎ , p. 44–44 (ISSN 0821-9222 et 1923-2551, lire en ligne, consulté le )
  4. Sylvie Lacerte, La médiation de l'art contemporain, Editions d'art Le Sabord, (ISBN 978-2-922685-51-0, lire en ligne)
  5. Fuse Magazine, Arton's Cultural Affairs Society and Pub., (lire en ligne)
  6. (en) Isa Tousignant, « Fall Cultural Preview: Alexandre Castonguay launches the season in visual arts: In his Elements », sur Hour (consulté le )
  7. (en) « BNL MTL 09: Opening Open Culture », sur Canadian Art (consulté le )
  8. (en) Sara Milroy, « A disappointing Montreal Biennial », sur The Globe and Mail (consulté le )
  9. « Cross-section of artists lauded », sur Canada.com (consulté le )

    Le modèle {{dead link}} doit être remplacé par {{lien brisé}} selon la syntaxe suivante :
    {{ lien brisé | url = http://example.com | titre = Un exemple }} (syntaxe de base)
    Le paramètre url est obligatoire, titre facultatif.
    Le modèle {{lien brisé}} est compatible avec {{lien web}} : il suffit de remplacer l’un par l’autre.

  10. « Admiration 0, 0, 204 », sur lacma.org, Los Angeles County Museum of Art (consulté le )
  11. « Castonguay, Alexandre: Cube », sur Musée national des beaux-arts du Québec (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]