Alexandre Carasseuff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alexandre Сarasseuff

Description de l'image Alexander Karasyov 2009.jpg.
Naissance 1971
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture russe

Œuvres principales

Nouvelles tchétchènes

Alexandre Vladimirovitch Сarasseuff (Алекса́ндр Влади́мирович Карасёв), né en 1971 à Krasnodar, est un écrivain russe, lauréat du prix Bounine en 2008 pour son livre Nouvelles tchétchènes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît à Krasnodar dans la famille d'un ingénieur. Il poursuit des études d'histoire et de droit à l'université d'État du Kouban (de Krasnodar), puis il exerce divers métiers avant de faire son service militaire, jusqu'au grade d'officier dans les forces internes du ministère de l'Intérieur de la Fédération de Russie (Внутренние войска МВД России). Il participe à des combats dans la Seconde guerre de Tchétchénie.

Il fait paraître ses nouvelles dans les journaux et revues littéraires russes depuis 2003[1]. Il demeure à Saint-Pétersbourg.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • L'Odeur de la cigarette (Запах сигареты), Moscou, 2004
  • Nouvelles tchétchènes (Чеченские рассказы), Moscou, 2008 (prix Bounine)[2]
  • Le Traître (Предатель), Oufa, 2011
  • Le Testament du lieutenant Kouprine (Завещание поручика Куприна), Kharkiv, 2013

Entretiens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) Liste des parutions
  2. (ru) Iouga, 24.10.2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]