Alexandre Aliabiev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la culture russe image illustrant un compositeur image illustrant russe
Cet article est une ébauche concernant la culture russe et un compositeur russe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alexandre Aliabiev
Alyabyev Aleksandr Aleksandrovich.jpg

Alexandre A. Aliabiev

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Alexandre Alyabyev (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genre artistique
Œuvres réputées
Les cloches du soir (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Alexandre Aleksandrovitch Aliabiev (en russe : Александр Александрович Алябьев) né le à Tobolsk et décédé le à Moscou, est un compositeur russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille d'ancienne noblesse, fils d'un sénateur, il apprend la musique très jeune. Fin connaisseur des musiques russes orientales et caucasiennes, il compose sept opéras, plus de 200 romances, des ballets, des vaudevilles et de nombreuses mélodies. Sa romance la plus célèbre est Soloveï (Le Rossignol), composée sur un poème d'Anton Delvig.

Il s'enrôle dans l'armée en 1812 pendant les guerres napoléoniennes, combat en tant qu'officier jusqu'en 1823 et reçoit deux médailles.

Il est arrêté en 1825 après la mort suspecte d'un homme avec lequel il a joué aux cartes pendant toute une nuit, puis exilé en Sibérie en 1828. Libéré en 1843, il réside principalement à Moscou (chez sa femme boulevard Novinsky) jusqu'à sa mort en 1851.

Liens externes[modifier | modifier le code]